Le joueur d'échecs

Traduit par JACQUELINE DES GOUTTES

À propos

« On nous laissait seulement en face du néant, car il est notoire qu'aucune chose au monde n'oppresse davantage l'âme humaine ».

Embarqués sur un paquebot en partance pour Buenos Aires, deux hommes que tout oppose se livrent à une singulière bataille. Mirko Czentovic est un rustre dont les facultés intellectuelles limitées opèrent exclusivement aux échecs : il est le champion du monde en titre. Quant à M.B., un avocat raffiné et parfaitement anonyme, il semble capable d'anticiper tous les coups de son formidable adversaire. Peu à peu, il se dévoile, et relate sa détention à l'hôtel Metropole, le quartier général de la Gestapo à Vienne...

Immensément célèbre, Le joueur d'échecs est l'oeuvre-testament de Stefan Zweig. Il y dénonce la déroute des valeurs humanistes pour lesquelles il lutta jusqu'à son suicide, en 1942.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Stefan Zweig

  • Traducteur

    JACQUELINE DES GOUTTES

  • Éditeur

    Points

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    06/10/2023

  • Collection

    Points Litterature

  • EAN

    9791041413737

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    74 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Stefan Zweig

Stefan Zweig (1881-1942), romancier, nouvelliste et dramaturge autrichien, naturalisé britannique, est l'auteur d'une œuvre prolifique qui ne cesse de susciter l'engouement du public et de multiples adaptations. Figure de proue lucide des cercles intellectuels de Vienne d'avant-guerre, il fuit la montée du nazisme et gagne l'Angleterre alors que "La Peur" - écrite en 1913 et parue en allemand en 1920 - paraît enfin en français (1935). Admiré pour la profondeur incarnée avec laquelle il traite l'exploration psychique de ses personnages féminins, il se fait connaître aussi pour son pacifisme. Révulsé par la Seconde Guerre mondiale, il convainc sa jeune épouse de se suicider avec lui, au Brésil, à l'âge de 60 ans.

empty