La sirène qui fume (préface Carl Férey)

À propos

Mars 2011. Hanté par son passé et obsédé par l'éthique, le capitaine Gabriel Prigent débarque à la PJ parisienne. Il croise rapidement le lieutenant Christian Kertesz, compromis avec des Corses et tourmenté par un amour perdu. En pleine campagne présidentielle, ils font face à une série de meurtres de prostituées mineures, qui rapidement les dépasse. Poursuivis par leurs obsessions, Prigent et Kertesz vont plonger au coeur de la corruption moderne.
Premier opus de la trilogie Échos des années grises


Rayons : Policier & Thriller > Policier


  • Auteur(s)

    Benjamin Dierstein

  • Éditeur

    Points

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    03/02/2023

  • Collection

    Points Policier

  • EAN

    9791041400058

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    624 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    322 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Benjamin Dierstein

Benjamin Dierstein est né à Lannion. Il travaille dans le milieu de la musique électronique à Rennes. Entre deux afters, il couche sur papier des histoires tordues et survoltées, remplies de personnages tourmentés par leurs obsessions.
Il a publié son premier roman en 2018 : La sirène qui fume, premier volet d'une trilogie qui prendra place entre 2011 et 2012, avec pour toile de fond la fin de règne de la Sarkozie. Le deuxième tome, La Défaite des idoles, a paru en février 2020.

empty