La vie des bord(e)s ; le caillou, la fleur et le bûcheron La vie des bord(e)s ; le caillou, la fleur et le bûcheron
La vie des bord(e)s ; le caillou, la fleur et le bûcheron
La vie des bord(e)s ; le caillou, la fleur et le bûcheron

La vie des bord(e)s ; le caillou, la fleur et le bûcheron

À propos

Elle rompt la monotonie d'une pelouse bien entretenue ; déterminée, elle est même capable de s'insinuer dans un mur, perçant la roche... Qui ça ? La mauvaise herbe. Car il y aurait la bonne - qui, docile, marche droit - et la mauvaise - qui ne suit pas la route de la majorité. Mais souvent, ce n'est pas celle qu'on croit qui permet les changements. Sous les traits d'un conte médiéval, Sandrine Roche déploie un court texte à la puissance subversive réjouissante : une mystérieuse plante paraît et, une fois brûlée, met en joie les sujets d'un royaume à l'organisation bien rodée, cadenassée et hiérarchisée.
Dans une société qui tend à se refermer sur elle-même, qui sacrifie la liberté de circulation, et bientôt de penser, sur l'autel d'une prétendue sécurité, ce texte rappelle que la chape de plomb peut être fissurée, voire brisée, en retrouvant la joie de l'action collective. Ode à l'émancipation et à la liberté, La Vie des bord(e)s enchante aussi par l'inventivité de sa langue musicale, truffée d'incises et de mots venus d'ailleurs.
Voici un texte matériau qui se partagera d'un-e interprète à de nombreux-ses joueur-se-s.



Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782842607890

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    44 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    78 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sandrine Roche

Sandrine Roche est auteure, metteur en scène et comédienne. Elle a codirigé
le collectif d'acteurs La Coopérative des Circonstances tout en développant
un travail d'écriture personnel. Elle a bénéficié d'accueils en résidence
et de bourses d'écriture. Ses pièces ont été primées, sélectionnées et montées
: Itinéraire sans fond(s) (bourse Beaumarchais 2001), créée à la Scène
nationale d'Annecy en 2003 ; Reducto Absurdum de toute expérience humaine
(bourse CNL 2005), mise en espace à la Comédie de Saint-Étienne en 2009 ;
Carne (aide à la création du CNT 2007), sélectionnée et mise en espace en
2008 par le JTN et par le Théâtre de la Tête noire et créée au 3bisF en 2009 ;
Yèk, mes 3 têtes, écrite en résidence à La Chartreuse, créée au 3bisF en 2009
et sélectionnée par France Culture en 2010. Elle a fondé en 2007 l'association
Perspective Nevski, avec laquelle elle a créé en 2009 La Permanence des
choses, essai sur l'inquiétude, et la performance Je suis la s?ur unique de mon
chien et autres gâteries en 2010.
Elle entre au catalogue des éditions Théâtrales avec cette pièce pour laquelle
elle est lauréate des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre.

empty