À propos

Les troubles de la corporéité et de la parole issus des états de psychose infantile et d'autisme chez des adolescent(e)s entraînent aux confins de la vie du corps et de la vie psychique. Equivalents de cauchemars et de délires ils génèrent, à même la surface du corps, des figures hybrides entre monstre, minéral, végétal et humain qui, hors de toute cause organique, distordent lois anatomiques et pouvoir corporel.
Quelle que soit la gravité des troubles, un traitement psychanalytique aménagé tend à atténuer la terreur qui les provoque chez ces sujets. Ceux-ci peuvent s'ouvrir à une mutation psychique profonde, ce que montrent les cinq constructions de cas développées dans la deuxième partie de l'ouvrage.
En contrepoint à ces troubles, la troisième partie développe les deux voies de la figurabilité ou de l'identification primaire, qui constituent les voies de lancement des deux modalités du contact, essentielles à la naissance d'un corps et d'une parole signifiant(e)s. Ce traitement requiert une capacité poétique du thérapeute, au plus près des mythologies et des contes qui excellent à traduire en mots la mémoire d'être corps. Aussi bien la conclusion ouvre-t-elle sur une poétique du corps.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse


  • Auteur(s)

    Eliane Allouch

  • Éditeur

    Campagne Premiere

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    04/10/2017

  • Collection

    En Question

  • EAN

    9782372060370

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    234 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    292 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty