Vertiges

Vertiges (préface Rebecca Manzoni)

À propos

Prépublié dans la revue (A Suivre) à partir de 1982, ce récit a marqué de nombreux lecteurs et s'est avec le temps imposé comme une pierre angulaire de la bande dessinée d'anticipation, aux côtés de La Foire aux Immortels et de L'Incal. L'incroyable puissance graphique de Rochette, sa science du noir et blanc s'épanouissent en particulier dans la représentation des paysages enneigés. Il faut préciser que ancien guide de montagne a choisi de devenir dessinateur de bande dessinée après un accident d'alpinisme qui a failli lui coûter la vie. A la suite des cinq tomes du Transperceneige, l'auteur, au sommet de son art, rencontre en 1998 un grand succès critique et commercial avec Ailefroide, récit autobiographique de ses années d'alpinisme. La notoriété de Rochette dépasse le monde de la bande dessinée. Le Transperceneige a fait l'objet d'une adaptation au cinéma, Snowpiercer, mis en scène par le réalisateur coréen Bong Joon-ho, et sera bientôt proposé au grand public sous la forme d'une série diffusée sur Netflix. L'auteur est également sculpteur et peintre. Ses toiles, qui tendent vers l'abstraction, ont fait l'objet de nombreuses expositions et permettent à cet artiste de faire le pont entre bande dessinée et art contemporain. Tout au long du livre, dans une longue interview menée par Rebecca Manzoni, Jean-Marc Rochette se dévoile et nous fait partager sa vie de dessinateur et de peintre surdoué avec sincérité et émotion.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782356740762

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    36 cm

  • Largeur

    27 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    1 566 g

  • Distributeur

    Interforum

Jean-Marc Rochette

Jean-Marc Rochette est peintre, illustrateur et auteur de bande dessinée.ÿIl commence sa carrière au cours des années 1970 dans Actuel et L'Écho des Savanes. Avec Martin Veyron, il crée la série Edmond le cochon (1979). Il succède ensuite au dessinateur Alexis pour la série Le Transperceneige, scénarisée par Jacques Lob, dans (À SUIVRE) où il scénarise et dessine aussi Claudius Vigne. Par la suite, il se penche sur la littérature jeunesse et participe notamment au journal Okapi. Il se remet à la science-fiction à la fin des années 1990 en reprenant Le Transperceneige et en créant la série L'or de l'esprit avec Benjamin Legrand, avec qui il avait déjà réalisé Requiem blanc en 1987. En 2003, avec René Pétillon, il donne naissance à la série burlesque Louis et Dico, qui paraît dans L'Écho des Savanes, une histoire de fous qui n'est pas sans rappeler son Napoléon et Bonaparte, prix de l'humour au festival d'Angoulême en 2001. En parallèle, il poursuit un travail de peintre et d'illustrateur.

empty