Archéologies du futur ; le désir nommé utopie et autres sciences-fictions

Traduction NICOLAS VIEILLESCAZES  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Depuis la fin des années 1970, l'idée de totalitarisme a agi comme un interdit d'imaginer un avenir collectif désirable. Mais aujourd'hui, le capitalisme mondialisé touche à sa fin, discrédité par les crises environnementale, sociale et sanitaire. Le moment semble venu de faire un retour vers le futur. C'est ce que propose cet ouvrage, à partir de l'utopie et de la science-fiction.
L'utopie est une forme littéraire, inventée par Thomas More en 1517, qui consiste à représenter une sorte d'enclave idéale, de monde séparé du monde. Mais il s'agit aussi, plus profondément, d'une aspiration au changement, d'un élan dont on retrouve la trace dans une multitude de textes ou de situations dépassant de loin le corpus des utopies positives.
Fredric Jameson n'entend pas proposer une utopie nouvelle, mais relancer l'imagination utopique en éprouvant ses possibilités et ses limites. Si l'utopie rompt absolument avec le présent, si elle pose ce qui succède à cette rupture comme étant radicalement différent de ce que nous connaissons, la différence radicale devient impensable. Toutefois elle peut aussi - comme le fait la science-fiction - transformer le présent, faire de lui un passé et se présenter comme un message venu du futur. Elle nous arrache alors au désespoir d'une situation apparemment immuable et nous fait respirer un « air venu d'autres planètes », dont nous avons le plus grand besoin.

Sommaire

Première partie : Le désir nommé utopie.
Introduction : L'utopie, maintenant.
1. Variétés de l'utopique.
2. L'enclave utopique.
3. Morus : une fenêtre sur le genre.
4. Science utopique contre idéologie utopique.
5. Le grand schisme.
6. Comment accomplir un souhait.
7. La barrière du temps.
8. La thèse de l'inconnaissabilité.
9. Le corps extraterrestre.
10. L'utopie et ses antinomies.
11. Synthèse, ironie, neutralisation.
12. Voyage au bout de la peur.
13. Le futur comme perturbation.
Seconde partie : Aux limites de la pensée.
1. Fourier ou Ontologie et utopie.
2. Les discontinuités génériques en science-fiction : Croisière sans escale de Brian Aldiss.
3. La réduction du monde chez Ursula Le Guin.
4. Progrès contre utopie, ou peut-on imaginer le futur ?
5. La science-fiction comme genre spatial : The Exile Waiting de Vonda McIntyre.
6. L'espace de la science-fiction : le récit chez Van Vogt.
7. La longévité comme lutte des classes.
8. Philip K. Dick, in memoriam.
9. Après Armageddon : les systèmes de personnages dans Dr Bloodmoney.
10. Histoire et salut chez Philip K. Dick.
11. Globale parano.
12. « Si je trouve une cité pure, j'épargnerai l'homme » : réalisme et utopie dans la trilogie de Mars de Kim Stanley Robinson.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Genres littéraires et littérature comparée

  • Auteur(s)

    Fredric Jameson

  • Traducteur

    NICOLAS VIEILLESCAZES

  • Éditeur

    Amsterdam

  • Date de parution

    22/10/2021

  • Collection

    Les Prairies Ordinaires

  • EAN

    9782354802189

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    500 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    4.2 cm

  • Poids

    760 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Fredric Jameson

  • Naissance : 14-4-1934
  • Age : 88 ans
  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Né en 1934 à Cleveland, Fredric Jameson est professeur de littérature comparée à l'Université de Duke. Ses livres abordent aussi bien le cinéma que l'architecture, la science-fiction que la littérature moderne, en relation avec leur contexte social, idéologique et économique de production.
Ont été traduits en français à ce jour : Le Postmodernisme ou la logique culturelle du capitalisme tardif (ENSBA, Paris, 2007), Archéologie du futur (tome 1 et 2, Max Milo éditions, Paris, 2007 et 2008 - à reparaître aux éditions Amsterdam en novembre 2020), L'inconscient politique (Questions théoriques, Paris, 2012), Raymond Chandler - Les détections de la totalité (Les Prairies ordinaires, Paris, 2014), ou Représenter Le Capital (Amsterdam, Paris, 2017).

empty