À propos

Deux analystes se demandent avec quelle technique identifier les objets de toutes sortes, les mélanges de pièces antiques et de fragments du présent qu'ils rencontrent en avançant sur le terrain de la cure. On se divise, on se perd soi-même et le monde analytique se désagrège peu à peu autour de cette question, d'autant que l'« archéologie » analytique admet tout ce qui vient : la religion comme la psychologie, l'anodin comme le trop significatif.

L'un des auteurs, Josef Ludin, étudie les strates temporelles et structurelles de la pensée freudienne et post-freudienne ; presque à l'autre bout, Michel Gribinski interroge ce qui se présente et se présentifie dans la cure.

Le point de vue des deux auteurs est ainsi divers, comme l'est la technique de la psychanalyse. Peut-on alors supposer qu'il y a autant de techniques que de techniciens, et de sujets en analyse ? Pourquoi ne pas laisser chacun s'aventurer dans les choix qui lui conviennent ? Et si, loin d'avoir inventé une technique, le psychanalyste était inventé par elle, séance après séance ? Avec d'autres, ces interrogations font l'objet de ce livre.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse


  • Auteur(s)

    Michel Gribinski, Josef Ludin

  • Éditeur

    Puf

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    12/01/2022

  • Collection

    Petite Bibliotheque De Psychanalyse

  • EAN

    9782130833932

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    192 g

  • Support principal

    Poche

Michel Gribinski

Michel Gribinski est membre de l'Association psychanalytique de France. Il dirige la collection d'essais " penser/rêver " et la revue du même nom aux éditions de l'Olivier. Il a publié Le Trouble de la réalité et Les Séparations imparfaites (Gallimard, 1996 et 2000), avec Josef Ludin, Dialogue sur la nature du transfert (PUF, " Petite bibliothèque de psychanalyse ", 2005), avec Pierre Bergounioux Où est le passé (Éditions de l'Olivier 2007). Il a notamment traduit de l'anglais des livres de D. W. Winnicott (Gallimard), d'Aharon Appelfeld et d'Adam Phillips (Éditions de l'Olivier).

empty