Apologie de rawls
Apologie de rawls

Apologie de rawls

À propos

L'oeuvre de John Rawls est désormais considérée par tous comme ayant fait époque, mais il persiste certaines objections radicales faites à son projet, notamment développées par Robert Nozick. Le libéralisme politique et la justice comme équité ne seraient pas compatibles avec l'idée que nous avons de la personne. L'ambition de ce livre est de répondre à ces objections et à quelques autres. Il s'agit donc d'une « apologie », au sens grec : une « défense ».
La théorie rawlsienne de la justice, qui repose sur les idées de solidarité et de réciprocité, n'implique pas une conception de la personne « abstraite », sans qualités ni attachements, hors-du-monde. L'objection centrale de Rawls contre la grande tradition utilitariste, qu'elle « ne prend pas au sérieux la distinction des personnes », ne saurait être retournée contre lui. Sa philosophie libérale et sociale repose sur l'idée de l'intégrité de la personne.

Sommaire

Avant-propos : actualité de John Rawls OEuvres de John Rawls citées et leurs abréviations Introduction 1 - Problématique : justice et personnalité 2 - La somme et la structure 3 - L'égalité démocratique 4 - Le contresens de Nozick 5 - Progression et progrès 6 - Les sophismes de Sandel 7 - Une moralité publique Conclusion Index nominum Bibliographie

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782130801436

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    470 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty