À propos

Nietzsche a séjourné cinq fois à Nice ; lorsqu'il quitte une dernière fois la ville, le 2 avril 1888, c'est pour sombrer quelques mois plus tard dans la folie.
À Nice, il retrouve la lumière d'acier, sèche et limpide, l'air «africain», la légèreté diététique, l'alacrité de pensée, les courants alcyoniens.
Dans la librairie où il se rend régulièrement pour provoquer le hasard, il lève peut-être la tête du livre qu'il feuillette et croise le regard d'un jeune homme aux yeux clairs, philosophe lui aussi, aux thèmes et à l'écriture souvent étonnamment proches des siens, en qui il pourrait reconnaître son double.
De Jean-Marie Guyau, célèbre alors, et destiné à disparaître quelques semaines plus tard, il ne reste plus aujourd'hui que quelques traces dans la mémoire des érudits, et l'ombre pâle d'un penseur fiévreux, trop tôt happé par la mort.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782070125043

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    72 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    88 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Mauriès

Patrick Mauriès est écrivain, éditeur et journaliste. Il est l'auteur de plus de quarante titres, parmi lesquels des ouvrages sur Christian Lacroix, Karl Lagerfeld, Yves Saint Laurent, Jean-Paul Goude et Chanel. Il écrit régulièrement pour Vogue, Purple Magazine, AD et The World of Interiors. Le premier ouvrage consacré aux accessoires par Yves Saint Laurent, offrant un aperçu unique sur ses archives personnelles.

empty