Ecole Des Loisirs

  • C'est la fin de l'été. Larkin, ses parents, sa grand-mère, et son ami Lalo regardent partir le dernier ferry pour le continent. A partir de maintenant, l'île leur appartient de nouveau, à eux et aux autres insulaires. Pourquoi, cette année, ressentent-ils ce moment comme un abandon ? Est-ce à cause de ce drame récent dont personne ne parle, mais qui occupe l'esprit de chacun ? « Il faudrait que quelque chose de nouveau et d'excitant arrive », dit Byrd, la grand-mère. Le destin la prend au mot. Posé sur le gravillon de l'allée qui mène à leur maison, il y a un panier. Dans ce panier, il y a un bébé qui pleure. « Voici Sophie, elle a presque un an. Par pitié gardez-la. Je reviendrai la chercher un jour. Je l'aime. », dit le message. C'est le début d'un bonheur qui porte en lui-même sa fin. C'est peut-être aussi une chance.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Minna écrit beaucoup de lettres.
    Ce sont principalement des lettres mentales, adressées à Mozart, par exemple, pour qu'il lui donne un petit coup de main. Minna est violoncelliste, n'aime pas jouer en public et s'angoisse parce qu'elle n'est pas encore parvenue à trouver son vibrato. Minna écrit aussi à sa mère, qui est écrivain pour de vrai, cette fois. Parce que sa mère n'a jamais l'air de l'écouter quand elle lui parle, tandis qu'elle répond toujours minutieusement au courrier de ses lecteurs, même quand ceux-ci lui demandent combien coûte une machine à écrire.
    Un jour, au cours de musique de chambre, Minna rencontre Lucas. Lucas possède le vibrato le plus merveilleux qui soit, et a les parents les plus normaux du monde. Ils deviennent instantanément amis. Désormais, Minna a quelqu'un à qui confier ses inquiétudes, et Lucas n'est plus seul dans ses activités secrètes d'éleveur de grenouilles.

empty