• - Maître, nous sommes venus vous remettre une convocation. Demain vous devez vous rendre au camp. Nous avons aussi reçu l ordre de perquisitionner votre bibliothèque. - Je ne possède pas de bibliothèque, tous mes livres sont perdus, mes élèves me les ont empruntés et ne veulent plus me les rendre. Il me reste quelques ouvrages que j ai dû retirer de la vue des gens pour les protéger. Je les ai gardés dans des cartons et les ai conservés dans mon grenier. Mais, en fait, qu est-ce que vous recherchez dans mes livres? - Il y a des livres qui véhiculent de l immoralité et qui enseignent des pratiques criminelles, vous devez en posséder. - Je ne connais pas ces livres et je ne les possède pas. Je ne suis pas non plus un criminel. En revanche, je dispose de livres de théologie, des récits et des biographies du prophète ainsi que des commentaires du livre saint. Ces livres sauvent les vies humaines ici-bas et dans l au-delà, plutôt que de les éliminer... - Ces livres, nous allons les brûler et vous allez croupir en prison. - Ne brûlez pas ces livres de théologie, vous vous attirerez la colère divine! Le roman retrace l histoire du régime révolutionnaire pendant lequel suspicion et représailles se succèdent à cette époque où la religion et la tradition avaient scellé un consensus national.

  • Depuis sa tendre enfance, Mounira croyait à la magie de l'existence, aux possibilités de la vie et aux miracles de la liberté. Elle avait confiance à sa belle étoile dont la lumière irradiait joyeusement les visages. Hélas, tout cela ne fut que rêve, l'une de ces visions chimériques qui déclenchent le fou rire du dormeur.
    Son vrai sort était scellé et elle n'avait qu'à s'y résigner : livrer son corps à son tortionnaire. Elle devait céder aux pressions diverses de celles qui avaient droit de vie et de mort sur elle: la famille et la société. Sa vie est synonyme de soupir, de cauchemar et d'incertitude. Son bonheur dépend d'un avenir utopique dans un eldorado inaccessible. Une espérance vaine qui fait d'elle une femme privée de tout bonheur.

empty