Livres documentaires

  • Il était une fois un père, son fils et ses deux filles ; l'aînée égoïste et frivole, jalouse de Belle, sa cadette.
    Il était une fois un monstre, la Bête. Le père trouve refuge dans la demeure de la Bête. Belle, pour sauver son père, accepte de se livrer à la Bête... Ainsi commence l'histoire inspirée du célèbre conte, qui transformera la Bête en homme et Belle en femme. Ce récit tout en eaux est à la fois une grande histoire d'amour, une comédie psychologique, un conte de fées fantastique, un mélodrame familial, un conte moral, une fiction débridée où tout symbole serait bon à prendre, le jeu de l'amour et de la nécessité, la conquête de l'autonomie dans le respect de l'Autre.

  • Comme il l'a fait avec La Belle et la Bête (Belle des eaux) et Barbe Bleue (Coup de bleu), Bruno Castan revisite dans La Fille aux oiseaux le célèbre conte Cendrillon, celui des frères Grimm, le plus cruel.
    Ma Chérie est une jeune fille très heureuse, choyée par ses parents. Un jour, tout bascule. Elle doit faire face à la mort de sa mère et au remariage soudain de son père avec une horrible femme, flanquée de deux filles tout aussi méchantes. Elle devient le souffre-douleur de la famille, tout juste bonne à vider la cendre... Les oiseaux et la nature lui apporteront le soutien que ses proches lui refusent.
    L'auteur, avec son écriture percutante et ciselée, fait de cette pièce une oeuvre unique, qui dépasse la simple adaptation et invite les enfants à regarder toute la complexité du monde.

  • De temps en temps, Monsieur Barbe-Bleue sort de son conte où se rejoue indéfiniment la scène bien connue du meurtre de sa belle qui a ouvert la porte qu'il ne fallait pas ouvrir, et part en voyage.
    Ses voyages le mènent dans le monde d'aujourd'hui. Il y rencontre des personnages qui ont un coup de bleu : deux jeunes filles qui, après avoir volé une paire de chaussures, vont se noyer de honte, une vieille dame désespérée de ne plus habiter au bord de l'eau et qui va s'y laisser glisser. Dans le conte, soeur Anne ne voit jamais rien venir et le frère de la belle arrive toujours trop tard. Le grand K, ordonnateur des événements, suit Barbe-Bleue, du conte au monde d'aujourd'hui et finit par le tuer.
    Bruno Castan poursuit avec Coup de bleu sa confrontation des contes avec la réalité.

empty