Jeunesse

  • Les jeunes rossignols sauront-ils bientôt chanter ? Rouge-gorge rencontrera-t-il enfin sa bien-aimée ? Quelle tenue Perdrix doit-elle porter aujourd'hui ? Rouge-queue arrivera-t-il au bout de sa grande migration ? Quatre histoires qui mêlent quotidien, anecdotes et grandes questions, pour une traversée de l'année à hauteur d'oiseau.

  • Raymond rêve

    Anne Crausaz

    Raymond, c'est un escargot, le fils aîné de Lucette et Germain, qui un matin de printemps sont tombés amoureux et ont eu plein d'enfants. Et Raymond est aussi un rêveur, un grand rêveur ; il s'imagine en fraise, en limace, en mille patte et même en girafe. Mais Raymond, au bout du compte, est heureux d'être un escargot... Une promenade parmi des escargots toujours plus étranges, toujours plus drôles, rehaussées de couleurs vives et de drôles d'inventions graphiques.

  • Ma peau fine brille sous le soleil de printemps. Ma chair tâche les habits. Qui suisje ? La cerise.
    Ma peau est velue poilue comme la barbe. Ma chair est remplie de petites graines. Je suis... le kiwi sur mon actinidier.
    Dans ce grand livre à trou, Anne Crausaz fait deviner aux plus jeunes de nombreux fruits (et faux-fruits) à partir de leurs caractéristiques. Chaque chapitre se compose d'un gros plan sur la peau des fruits, d'une double-page au coeur de la chair, et d'un zoom arrière pour découvrir le fruit et sa plante. Si chaque fruit se présente, ce sont les insectes qui, par un habile jeu de découpe, nous font véritablement découvrir l'intérieur des fruits.

  • Ma peau est un dégradé du rose au blanc. Cric, croc.
    Avec du sel, je pique un peu ! Qui suis-je ?
    Le radis.

    Dans deux grands livres à trous, Quel est ce fruit ? et Quel est ce légume ?, Anne Crausaz fait découvrir aux plus jeunes de nombreux fruits et légumes. Chaque devinette se compose d'un gros plan sur la peau des légume, d'une double page au coeur de la chair, et d'un dézoom pour le découvrir en entier, avec sa plante. Si chaque légume se présente lui-même, ce sont deux fourmis qui, par un habile jeu de découpe, nous en font véritablement découvrir l'intérieur et nous guident.

  • Voici le grand livre d'Anne Crausaz ! Elle a déjà construit un véritable univers, où la nature est présente sous tous ses aspects et l'enfant placé au centre de ce grand panorama. Cette fois, elle pousse encore plus loin l'unité de lieu et d'action. Sur une branche, au fi l des saisons, de semaine en semaine, 52 oiseaux racontent leur mode de vie. Ceux qui migrent, ceux qui restent, comment il se nourrissent. Tout ceci est prétexte à un éblouissant défi lé de plumages, tranchant avec la palette de couleurs plus restreinte de l'arbre.
    Un livre grand format, avec plus d'une centaine de pages que les enfants vont pouvoir tourner comme celles d'une grande encyclopédie, à laquelle on revient sans cesse, en se réjouissant de cette galerie de portraits en plumes.

  • Anne Crausaz a créé deux petits livres tout en carton qui se répondent, se suivent ou se lisent seuls. À Et le soir quand la nuit tombe , répond Et le matin quand le jour se lève .
    Sur 16 pages, nous voyons le réveil des animaux et des petits d'homme que nous avons vu s'endormir dans le livre jumeau.
    Mais les petites chouettes, qui ont passé la nuit à voler, sont fatiguées quand le jour se lève ! Le coq réveille les poules, le chien dresse les oreilles, aboie et. les enfants se réveillent en pleine forme pour la journée qui commence... La qualité de ce petit livre tient à sa justesse et sa beauté graphique, mais aussi à l'intelligence toute simple des images et des petits personnages qui rebondissent de la nuit au jour et du jour à la nuit, créant une lecture dynamique et facile à partager.

  • Une année vue par les yeux d'une petite fille. Ses cinq sens en éveil, elle va découvrir, guidé par ses parents, les saisons qui se déroulent. Le goût des cerises, la contemplation d'une nuit d'été, la douceur de l'intérieur d'une bogue de marron, le silence de la neige... et très vite elle verra arriver... un nouveau printemps. Une nouvelle histoire d'Anne Crausaz, qui s'appuie ici pour décrire chaque saison sur nos cinq sens : le goût, l'odorat, l'ouïe, la vue et le toucher.

  • « Mais... qui a mangé ma salade pommée ? ». À cette question répond une page de la couleur du légume, grignoté sur son côté, et qui laisse deviner, sur la page suivante, notre Raymond rougissant... Il en va de même pour les radis, les tomates et les épinards, jusqu'à ce que l'hiver approche... Qui a mangé ? est un petit livre qui fait partie d'un nouveau projet d'Anne Crausaz : la parution simultanée de trois livres dans l'esprit de ceux de Munari. À la fois très simples et épurés dans la narration et le dessin, ils sont pourvus de découpes ou de trous, qui participent pleinement au récit.

  • La nuit tombe page à page sur ce petit livre en carton. Tandis que les fouines et les blaireaux sortent manger et que les chouettes apprennent aux bébés à voler sans bruit, les enfants se préparent pour le coucher et les adultes leur racontent des histoires. Des histoires sur le rythme du jour et de la nuit, qui permettent d'accepter la séparation, puisque tout autour la vie continue, nuit après nuit, matin après matin.

  • Quatre enfants attendent Madame Ourse. Elle vient chaque semaine, à la même heure, leur raconter des histoires. À chacun son livre, à chacun son histoire.
    Confortablement installés sur un tapis, l'aventure peut commencer, tous s'écoutent et voyagent dans l'imaginaire de chacun.

  • Voici l'histoire d'une goutte d'eau, baladée au gré du vent, du soleil, de la chaleur, qui devient tour à tour vapeur, flocon, goutte et découvre la mer, la montagne et les plaines. Ce parcours initiatique, au cours duquel elle rencontrera animaux et végétaux, pour finalement se poser sur une drôle de pierre qui ne nous est pas inconnue... Au fil de ses livres, Anne Crausaz crée une série d'histoires naturelles, qui parlent de la nature et de l'infiniment petit, riche d'enseignements quand on prend le temps de l'observer. L'eau est ainsi le nouvel objet de son observation attentive, à travers les saisons et les états qu'elle traverse.

  • L'une est enfant unique, l'autre l'aînée d'une famille très nombreuse. Un jour de solitude, le chemin de ces deux serpents se croisent, et une amitié extraordinaire commence... Au fil des pages, les deux amies, devenues aussi proches que des soeurs, apprennent à devenir elles-mêmes. Cette histoire tendre et intelligente est l'occasion de retrouver l'univers naturel et inventif d'Anne Crausaz.

  • Quand le chat n'est pas là est l'histoire rocambolesque de souris qui tentent de patienter en attendant que le chat aille faire un tour. Hélas, il s'agit d'un chat pantouflard, paresseux, pataud et gourmand... qui saisit le moindre prétexte pour décider, finalement, de rester bien au chaud.
    La maison est en coupe sur chacune des pages, comme dans une maison de poupée où l'on voit tous les personnages en même temps. Alors, quand le chat prend un grog un peu trop alcoolisé, on voit en même temps les souris faire l'orchestre... Le texte, truffé de rimes et de jeux de mots, suit le même principe : chaque passage qui concerne les souris est un écho drôlatique de ce qui arrive au chat. Histoire absurde s'il en est : le titre annonce l'absence du chat, et c'est tout le contraire qui se passe. Heureusement, à force de s'occuper à attendre, les souris se seront bien amusées...

  • « Bonjour, mon chat. Au revoir, mon chien.
    Aujourd'hui, je ne peux pas vous emmener, nous allons au zoo. » Canards, autruches, chimpanzés, serpents et félins apparaissent au fil des doubles-pages. Le jeune narrateur nous entraîne dans une visite du zoo, il découvre les animaux, s'émerveille devant eux, prend parfois peur, mais continue la promenade. Le grand format du livre permet de plonger au coeur du zoo, à travers les yeux de l'enfant. Celui-ci observe ce monde inconnu, l'apprivoise, avant de rentrer chez lui, retrouvant avec bonheur son chat et son chien qui l'attendent. La frontière entre animaux sauvages et domestiques est brouillée, faisant abstraction de toute cage. Entre chat et panthère, il n'y a finalement qu'assez peu de différence.
    />

  • L'hiver approche et Raymond l'escargot rêveur se prépare à hiberner. Il dit bonne nuit à Juliette, rentre dans sa coquille. mais rien ne se passe comme d'habitude, tout va mal ! À la course il est le dernier, et un hérisson l'attend sur la ligne d'arrivée ! Il veut rentrer dans sa coquille, mais elle n'est plus à sa taille et Juliette passe sans le reconnaître ! Soudain une main terrifi ante s'approche de lui et va le saisir ! Vite ! Vite ! Réveille-toi Raymond !

  • Une colonie de fourmis jette son dévolu sur l'assiette d'un chat qui lui tourne opportunément le dos... Un trou dans la page de droite mène, sur la page suivante à gauche, aux galeries souterraines de nos fourmis. On les voit ainsi au fil des pages, et malgré toutes sortes d'obstacles, remplir leurs garde-mangers souterrains de la nourriture récupérée au dehors...
    Un livre à trous, qui invite le lecteur à jouer de ce passage de la lumière du dehors à l'obscurité de la terre.

  • Raymond joue

    Anne Crausaz

    • Memo
    • 20 Octobre 2016

    Raymond est un escargot, fils de Germain et de Lucette. Raymond est un rêveur, il s'imagine en fraise, en limace, en mille-pattes et même en girafe. Mais Raymond, au bout du compte, est heureux d'être un escargot... Prix Sorcières 2009, Raymond rêve a inspiré la création d'un jeu de mémoire, Raymond joue, d'un puzzle, Raymond s'habille et de toute une suite de livres aux éditions MeMo.

  • Un champignon s'adresse à nous en énumèrant tous les vilains noms dont on l'affuble... amanite tue-mouche, tabouret de crapeau, champignon à rond de sorcière... autant d'images néfastes pour ce champignon toxique, dont on se garde avec méfiance. Il est pourtant un grand serviteur de la forêt, et ses usages sont multiples. Pour s'en apercevoir, il suffit de s'en approcher, de le regarder vivre d'un peu plus près, et de l'écouter...

  • Raymond s'habille

    Anne Crausaz

    • Memo
    • 18 Avril 2013

    Les enfants cherchent très tôt à compléter ou empiler des formes. Les puzzle existant sur le marché sont toujours un peu trop complexes pour les deux ans à trois ans.
    Les éditions MeMo leur offrent ce puzzle très simplifié de deux pièces à chaque fois, mais qui compose ensuite une vraie famille d'escargots, avec des petits en une seule pièce qui montent sur la coquille des grands. L' aspect très graphique de ce jeu, ses couleurs vives et brillantes en feront un compagnon très amusant à l'univers déjà riche maintenant de Raymond : deux livres : Raymond rêve, Qui a mangé et le memory Raymond joue.
    Fabriqué en Europe.

  • Raymond l'escargot rêveur, héros lent et modeste, arpente les pages de ce coloriage.
    Crayons et feutres peuvent entrer en action pour lui colorer la vie. Une coquille, c'est toujours beige ou marron ? Mais non. Les images d'Anne Crausaz se prêtent très bien aux coloriages des petits.
    Elles sont accompagnées d'une histoire qui incite à jouer avec les personnages et les couleurs.
    Ce coloriage narratif enrichira ainsi la collection Livre en jeu.

  • Où es-tu ?

    Anne Crausaz

    Deux renards jouent à cache-cache dans la forêt et dans leurs terriers...
    Un livre à trous, pour s'amuser avec Rousse et Panache à passer du dedans au dehors.

  • Un jour de beau temps, un petit garçon part en excursion dans la campagne avec sa mère. Celle-ci lui montre comment ses jouets peuvent être remplacés, le temps d'une promenade, par ce que la nature lui propose. L'enfant découvre que la graine a inspiré l'hélicoptère, que la coque de noix est une embarcation, que le coquelicot peut être transformé en poupée et le pissenlit en parachute... On retrouve dans ce nouvel album la qualité des mises en espace d' Anne Crausaz, l'importance du blanc du papier, la simplicité des lignes et des formes, la richesse de la palette des couleurs.. L'impression en est d'autant plus durable et ces images deviennent des guides pour l'imagination et le rêve.

  • Cet album aborde les situations singulières de la vie, ses personnages aux mille facettes et leurs activités débordantes. Avec la même sensibilité poétique que dans La polka des chats, Fabienne Gay-Balmaz livre ici la suite de ses créations pleines de fantaisie.

empty