Les éditions de la Pleine Lune

  • Dans une suite de scènes et d'épisodes éblouissants, les histoires de ce recueil naviguent entre l'humour et l'émotion, entre l'étonnement et l'absurde, et nous transportent d'une plage mexicaine à un village perdu de l'Amérique profonde, d'un party de bureau à la cérémonie d'une secte religieuse, d'une ferme d'élevage du saumon de la Côte-Ouest à une boîte de jazz en Australie, d'un restaurant chic à un port de mer où un vieil homme veut percer un trou dans son bateau.

  • Denise Roig met en scène le combat quotidien d'êtres qui essaient de survivre, sans tambour ni trompette, aux tragédies qui sont le lot des vies qu'on prétend « ordinaires ». Survivre à la perte d'un homme, d'un enfant.
    Marie Labrecque, Voir.

  • Les nouvelles de Coeur atout, qui mettent en scène des petites gens de la Gaspésie et de la Côte-Nord, constituent en quelque sorte une poignée de main aux années cinquante et soixante, la plupart ayant été écrites et publiées dans des magazines de cette époque. Ce sont des vies tranquilles et ordinaires, mais sous les apparences, on sent gronder le vent de changement qui va bientôt déferler sur la société québécoise.

    Georges Guy, avec une plume lucide et habile, trace ici le portrait d'une condition humaine qui transcende les époques. Ses intrigues sont teintées d'une fine touche d'ironie et ses personnages, qui tentent timidement de se libérer du carcan des conventions sociales, nous touchent par leur espoir tenace en une vie meilleure, la naïveté de leur quête amoureuse et l'attrait de la transgression qui les habite.

    Voilà des nouvelles à lire pour le précieux témoignage d'époque qu'elles recèlent.

  • Montréal, avenue du Parc, rue Saint-Viateur. Des passants se croisent, vont et viennent, anonymes dans la foule. L'art subtil de Mary Soderstrom consiste à nous faire pénétrer dans l'intimité de ces inconnus qui semble, au premier abord, calme et sereine. Mais certains événements peuvent changer le cours tranquille d'une vie. Après une bousculade à la sortie d'un bar, un rendez-vous manqué, un passeport dérobé, un divorce, une maladie, un meurtre ou une aventure d'un soir, tout peut perdre son sens.

    À vrai dire met en scène des femmes qui veulent décider de leur destin, connaître la vérité et y faire face, peu leur importe le prix à payer.

empty