Tourisme & Voyages

  • Voici enfin le livre sur les livres de la montagne pyrénéenne, sur leur découverte scientifique et pittoresque et sur les voyageurs-explorateurs qui en furent les acteurs ; et ce du Pays basque à la Catalogne, en passant par le Béarn, la Bigorre, le Luchonnais, l'Ariège, l'Andorre et les Pyrénées orientales mais aussi l'Aragon, la Navarre et le Guipuscoa pour le versant sud. Grâce à près de 2 000 notices bio-bibliographiques, d'Abadie à Zetterstedt, ce livre permet l'accès à plus de 5 000 écrits pour s'informer sur un livre ou sur son auteur, ou encore en déterminer la rareté. Il est précédé par un chapitre très pratique sur la recherche des livres et par une mise en perspective historique, de l'aube de la découverte de la chaîne à l'exploration toulousaine du début du XXe siècle. Le dictionnaire alphabétique est suivi par trois grands chapitres : thématique, géographique et chronologique, puis par les index. Écrit, livres, albums et cartes en main, dans les bibliothèques et archives publiques et privées des Pyrénées, ce livre est une invitation à l'exploration de plus de 400 ans de livres pyrénéens, un regard de l'intérieur par un lecteur assidu devenu bibliophile et ayant physiquement parcouru l'ensemble du domaine.

  • L'enracinement et la puissance des traditions religieuses font partie des caractères distinctifs et essentiels du Pays Basque. Aujourd'hui encore, le recours aux saints ruraux y garde une vivacité particulière et ce culte s'accompagne de processions et de défilés de reliques. Tous les ans, des centaines de personnes se rendent dans des sanctuaires, des chapelles ou des hauts lieux du Pays Basque, selon un calendrier qui remonte aux origines du christianisme. Ces pratiques religieuses se fondent toutes sur le culte des saints protecteurs ou guérisseurs. Elles suivent des rites où se mêlent merveilleux chrétien et mythologie populaire encore teintée de paganisme. Souvent coule près des sanctuaires une source " miraculeuse " dont les vertus se vantent d'un canton à l'autre. Enrichi d'informations pratiques, ce livre se présente également comme un guide précieux. Il invite à partir tout au long de l'année à la découverte des beautés du Pays Basque à travers sa foi et ses traditions religieuses.
    Olivier de Marliave a suivi chacune des processions qui se déroulent dans une quarantaine de sites du Pays Basque. Il relate de façon précise et passionnante l'histoire de ces saints, réels ou imaginaires, que l'on invoque pour la protection des personnes et des troupeaux, pour la conjuration des orages et des risques de calamités ou bien pour la guérison des enfants.

  • Les Pyrénées nous apprennent le voyage, le rêve, l'histoire du monde et l'humilité devant la nature.
    Cet album de sublimes photographies nous propose un voyage unique. Au plus haut des monts, au plus profond des vallées, en hiver féerique quand scintille et règne la neige, en été glorieux quand jaillit et s'illustre le soleil, les Pyrénées nous enchantent et nous font rêver.
    Poésie...
    Les Pyrénées, une symphonie de formes rudes et belles où vibre l'imaginaire des hommes, une palette de lumières naturelles et magiques d'où s'élève notre esprit. Vers ces cimes altières, nos mots se hissent et parfois s'effacent pour laisser dire le silence de la beauté.
    Civilisations...
    Les Pyrénées, un lien tangible entre deux grandes nations, la France et l'Espagne.
    Nous découvrons ce lien charnel entre l'Atlantique et la Méditerranée, entre le monde nouveau générateur de découvertes et le monde antique berceau de nos civilisations européennes.
    Ouverture...
    Les Pyrénées, de la Catalogne au Pays Basque, offrent, de saison en saison, une vaste variété de paysages et de modes de vie. Le Canigou, le Vignemale, le Pic du Midi d'Ossau, les Aiguilles d'Ansabère, le Cirque de Gavarnie, les pics d'Aneto, d'Anie et d'Orhy... voici autant de lieux illustres et de sommets célèbres qui nous apprennent à mieux aimer cette montagne pyrénéenne, ses multiples splendeurs, les hommes qui y vivent avec leurs traditions ancrées dans la nature.

  • Fond de bassin

    Bernard Cherrier

    • Auberon
    • 1 Juin 1995

    " Fond de Bassin " n'est ni une étude ni un document, encore moins un reportage. Il s'agit plutôt d'un exercice du regard. Une sorte de leçon de choses, comme on disait autrefois, appliquée, au fil de quelques saisons, à un pays trop rarement évoqué : le fond du Bassin d'Arcachon.
    La forêt y est immense, le ciel encore plus grand. Trop souvent absente, la mer arrive là comme à regret, du fond de l'horizon, à travers sable, chenaux et crassats. Aux seuils des cabanes de bois, tout un peuple de marins-paysans l'observe. Sans jamais oublier que, sur ces grèves étroites, c'est de la mer que vient la vie.
    Tout cela, il faut le montrer plus que le dire. C'est pourquoi, dans cet album, le texte s'efface le plus possible devant l'image. Parce qu'elle seule peut suggérer l'atmosphère indicible de ce "cul du Bassin" et restituer le plaisir qu'on prend à le parcourir, de chemins en villages, de plages en ports, doucement, au rythme de son activité nonchalante et secrète. Un plaisir qui restera toujours et d'abord celui des yeux.

  • En 1989 paraissait " Les Saveurs de l'Hérault " qui évoquait avec un brin de nostalgie la terre historique d'oc, marquée par des traditions vivantes et portant dans ses sillons un des plus grands vignobles de France. De nombreuses recettes recueillies et décrites avec soin justifiaient amplement son titre. Maguelone, l'auteur de ce livre qui connut un vif succès, était en réalité le pseudonyme collectif choisi par douze femmes, toutes héraultaises et agricultrices.
    L'aventure de l'écriture leur avait plu et le désir de séduire à nouveau leurs lecteurs les reprit une dizaine d'années plus tard. Quelques-unes d'entre elles se réunirent donc à nouveau pour se remettre à l'ouvrage.
    Et c'est ainsi que vous tenez entre les mains " Beautés et Saveurs de l'Hérault ", objet d'une attention passionnée. Maguelone a enrichi son premier livre en l'actualisant et en dévoilant d'autres aspects culturels et culinaires de ce terroir si généreux. L'olivier et la confiserie des olives viennent en ces pages parfumées partager les honneurs déjà rendus à la vigne et au vin.
    " Beautés et Saveurs de l'Hérault " vous raconte mille et une histoires sur cette terre aux paysages éclatants où de calmes villages côtoient de dynamiques cités. " Beautés et Saveurs de l'Hérault " vous parle de la vraie vie d'aujourd'hui, de celle qui se construit sur un passé très présent dont l'accent souffle encore à travers légendes, poèmes, chants et danses d'autrefois.
    " Beautés et Saveurs de l'Hérault " vous offre un odorant bouquet de plus de 100 succulentes recettes rassemblées dans ce livre plein de charme.
    Enfants du pays ou Héraultais de passage, lecteurs ou lectrices, quel que soit votre âge, vous savourerez l'élégance raffinée de cet ouvrage pas comme les autres, fruit d'un travail de longue haleine, du dialogue et de l'amitié.

  • Ces Contes d'un buveur de bière sont devenus, depuis leur publication initiale en 1868, un classique des contes populaires du " Nord ", au même titre que les Lettres de mon Moulin pour le " Sud " et la Provence. Artiste foncièrement original, Charles Deulin, dans le sillage d'Andersen ou des frères Grimm, situe ses contes dans les Flandres en les saupoudrant de vocables picards du Hainaut : le rouchi. Dans ses récits imagés revivent, pris sur le vif, les moeurs et les légendes de sa ville natale, Condé-sur-l'Escaut. Deulin était un artiste délicat, pointilleux. Il passait des mois et des mois à écrire un récit de quinze pages, jamais content de lui, pesant chaque mot, se donnant une peine infinie pour garder un air de naïveté à un style qui était travaillé avec un merveilleux souci de perfection.

  • Landes de pierre, d'argile et de bois est un livre plein d'images mais qui refuse les clichés. Ces Landes trop souvent réduites à quelques paysages, trop longtemps montrées désertes au nom d'une certaine nostalgie, les auteurs veulent ici les repeupler. Leur redonner leur vraie dimension : pas celle des milliers d'hectares de pins, mais de milliers d'hommes et de femmes qui ont travaillé, aimé, souffert et combattu pour construire un pays qui leur ressemble. De l'airial à l'église, du château à la forge, de l'arène aux chais, du lavoir au moulin et de Sanguinet à l'Adour, voyage à travers l'espace et le temps sur les traces des bâtisseurs landais.

  • Ce livre de photos raconte une histoire, il a la forme d'un récit. On peut le feuilleter, au fil des pages, ces images ont bien un air de ressemblance entre elles, comme un air de famille, un album du regard. Voyage en séquences, en travellings qui glissent dans le noir et le blanc, la couleur, l'ombre et la lumière. Attention, il y a des sautes dans le temps, des échos visuels, des raccords de mémoire dans ces tours et détours du bassin d'Arcachon.
    La randonnée commence dans les passes maritimes, à l'ouest, va vers le fond des anses du Bassin, vers Audenge, Arès, au nord-est et retour vers l'ouest, le long de la presqu'île de Lège-Cap-Ferret. De la grande dune à la pointe, on a peut-être fait le tour, mais pas vraiment fermé le cercle... Au final, point d'orgue sur le banc d'Arguin, milieu des eaux. La géométrie du cercle s'achève en spirale, figure d'infini. La belle boucle naturelle de lagune du Sud-Ouest, en Gironde, continue de tourner sur elle-même. On aime suivre cette ligne, celle du récit comme celle de la géographie, mais si la carte, la topographie, proposent leur circuit, le plus beau chemin pour aller où on va n'est pas toujours le droit.

  • Avec tendresse, avec beaucoup de passion aussi, Francine Musquère s'est penchée sur le passé lointain et plus récent de Gradignan. Elle nous conte de très nombreux événements dont le souvenir mérite d'être conservé.
    Dans cet ouvrage unique, " Gradignan, de la vigne à la ville ", l'auteur retrace d'une façon très vivante la vie quotidienne, le travail, les loisirs, l'histoire des propriétés et celle du vignoble aujourd'hui disparu. Elle nous parle des personnalités qui ont compté, des familles aisées, et aussi des petites gens et de leurs vies si touchantes.
    Vous apprendrez tout sur le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur Cayac, sur l'Eau Bourde, sur la Poterie et la Tannerie, sans oublier ces lieux de réjouissances (les " Noces et Banquets ") que furent Le Sourire et Le Chalet lyrique.
    Par ailleurs, vous découvrirez que Tallien, l'homme de la Révolution, est venu à Gradignan, en 1793, réquisitionner les objets du culte, et que le fils de Mussolini a séjourné au château Tauzia pendant la dernière guerre.
    Mais ce beau livre permet une autre lecture : celle de l'histoire exemplaire de l'évolution d'un village devenu une ville conciliant les charmes de la campagne avec la modernité.

  • A tous ceux qui, selon la formule d'Elisée Reclus, " aiment à la fois la poésie et la science ", ce livre adresse ses images et ses études.
    Il associe ainsi le récit d'une descente du fleuve, d'une part, au registre documentaire d'un " Vocabulaire de l'Adour " de l'autre. La première partie, toute subjective et littéraire, s'appuie sur le carnet de route d'une équipée qui fut aussi l'occasion d'un travail photographique, réalisé par E. Barbaras, dont une série de clichés accompagne le texte de J.-F. Hamon.
    Le Vocabulaire de l'Adour, lexique des mots clés pour comprendre, connaître ou découvrir ce fleuve - vrai fleuve mais fleuve méconnu -, confronte délibérément érudition et vulgarisation.
    Assuré par l'auteur avec le concours d'une dizaine de spécialistes, historiens ou écologues, naturalistes ou géographes, il décline les différents aspects de l'Adour en un dictionnaire d'une cinquantaine d'entrées. De A comme Affluents ou Aménagement à Z comme ZNIEFF, en passant par B comme Barre, Barthes ou Bayonne, C comme Cours ou Crues, E comme Embouchure ou Étiages, P comme Pêche ou Port, S comme Saligues ou Source, T comme Tarbes ou Thermalisme, V comme Végétation riveraine, etc., s'offre ici un autre panorama de l'Adour, un tableau synoptique de référence. Avec des articles de J.-C. Bouchet, H. Chevallier, P. Laborde, J.-F. Le Nail, J.-P Lescarret, A. Marty, M. Pérony, Ph. Régnacq, Ph. Soussieux, E. et A.-M. Tabacchi.

  • Landes de pierre, d'argile et de bois est un livre plein d'images mais qui refuse les clichés. Ces Landes trop souvent réduites à quelques paysages, trop longtemps montrées désertes au nom d'une certaine nostalgie, les auteurs veulent ici les repeupler. Leur redonner leur vraie dimension : pas celle des milliers d'hectares de pins, mais de milliers d'hommes et de femmes qui ont travaillé, aimé, souffert et combattu pour construire un pays qui leur ressemble. De l'airial à l'église, du château à la forge, de l'arène aux chais, du lavoir au moulin et de Sanguinet à l'Adour, voyage à travers l'espace et le temps sur les traces des bâtisseurs landais.

  • Peintre et aquarelliste de talent, Pierre Lafargue est aussi un observateur attentif de la nature. Depuis des années, en toutes saisons, carnet de dessin en main, il parcourt les berges de l'Adour, la forêt de pins, les bords des lacs et de l'océan, pour en saisir avec précision et finesse, les multiples beautés.
    Paysages, éléments architecturaux, rochers, oiseaux de mer et des champs, fleurs des dunes et oeillets de pins qui illustrent ce livre, sont éclairés de commentaires et d'explications qui invitent à la promenade pour découvrir ou mieux connaître la nature riche et variée d'Anglet.

  • Les 205 photographies de cet émouvant album appartiennent à la mémoire collective des Bordelais.
    Premiers daguerréotypes, " tableaux " du port au temps de la marine à voile, images des quais d'avant l'automobile, instantanés de l'Occupation et de la Libération, vues des anciens marchés des Capucins et Victor-Hugo, scènes vivantes de la rue, permettent à Michel Suffran par la qualité de son écriture, de ressusciter Bordeaux naguère.
    Ouvrez les yeux sur ce qui n'est plus et sur ce qui demeure. Regardez ces images. Interrogez-les. Elles vous séduiront.
    Romancier et dramaturge, Michel Suffran, a également consacré à Bordeaux et à ses écrivains (tout particulièrement François Mauriac, Jean de la Ville de Mirmont, Jacques Rivière) une série d'études.
    Il a obtenu le Grand Prix Littéraire de la Ville de Bordeaux pour l'ensemble de son oeuvre.

  • Que vous soyez d'ici ou d'ailleurs, cet admirable album sur le Pays Basque fixe pour vous des instants privilégiés, des vues inattendues, des sites exceptionnels, des visages authentiques. De photographie en photographie, de page en page, de texte en texte, il suscite l'émotion et invite à la découverte du pays des Basques.
    Parcourez les sept provinces qui composent Euskal Herria, ce fameux Pays Basque au renom universel, " si particulier et absolument distinct ". Ici, mer, montagnes, champs, bois, landes, forêts, étendues désertiques vous attendent ; traditions et coutumes, fêtes et prières vous interpellent.
    Entrez par la grande porte dans ce pays de légende où la montagne, source de fécondité depuis l'aube des temps est reine ; le berger basque, au mode de vie ancestral, reste son premier serviteur. Rencontrez ces hommes des troupeaux qui, par une appropriation collective, ont toujours su apprivoiser monts et sommets.
    Allez de village en village, de Vallées en Pays, là où le peuple basque a bâti ces maisons belles et singulières qui sont bien plus que des habitations, liées par des usages rituels immémoriaux au cimetière et à l'église.
    Pénétrez dans ces églises sobres et majestueuses, aux galeries de chêne sculpté, où résonnent les vieux cantiques graves ou joyeux. Ils expriment la foi profonde d'un peuple. Écoutez aussi le mystère de la langue basque, ce vibrant parler dont on cherche toujours les origines.
    Participez à la fête. Dans ce pays, les fêtes, religieuses ou profanes, sont toujours l'occasion pour les Basques de prendre joie ensemble. Leur place est essentielle dans la vie et la culture du pays. Chants, danses, sauts, pastorales et parties de pelote vous attirent et vous fascinent.
    Embarquez pour l'océan car le Pays Basque ne serait pas le Pays Basque sans la mer. Les amours tumultueuses des Basques et de l'Atlantique datent de temps très anciens. C'est ici que l'ouverture au reste du monde a commencé et continue.

  • D'Arles à Moustiers-Sainte-Marie, d'Avignon à Marseille, dans la magie de la lumière provençale, quarante restaurants, brasseries et bistrots d'exception ont accepté d'ouvrir généreusement leurs portes. En dévoilant le charme, la beauté et la richesse de leurs décors anciens ou contemporains, ils invitent tous à venir savourer l'art et la douceur de vivre d'une Provence authentique et accueillante. De superbes photographies, des souvenirs, des anecdotes, des recettes originales témoignent de la diversité de ces adresses et suscitent l'envie de les découvrir au fil des désirs, des voyages ou des saisons, que ce soit pour des déjeuners ou des dîners en famille, entre amis, ou des tête-à-tête plus romantiques...

empty