Rémi David

  • Artiste plasticien engagé, Ernest Pignon-Ernest a été l'un des premiers a "exposé la rue". Son oeuvre poétique, son parcours atypique et sa personnalité attachante ne pourront qu'inspirer les lecteurs (petits et grands ! )

    Ajouter au panier
    En stock
  • Poète connu de tous les enfants grâce à sa célèbre fourmi de dixhuit mètres, Robert Desnos a offert à la poésie la clef des songes.
    Mort en déportation pendant la Seconde Guerre mondiale, il aura été ce pirate tendre et fou célébré par son ami Paul Éluard.

  • Peintre, architecte, écologiste, l'artiste autrichien Hundertwasser est connu notamment comme l'inventeur de « l'arbre locataire ».
    Toute sa vie, il n'a eu de cesse de défendre la nature et d'inciter l'homme à vivre en harmonie avec elle.
    Son oeuvre architecturale est le fruit de cette énergie et de cette imagination.

  • Apa

    Rémi David

    L'histoire ? C'est celle d'un garçon qui est amoureux de sa mère. Il l'aime et la désire comme un amant. À vingt ans, il est renversé par une voiture et ne peut plus faire usage de ses bras ni de ses jambes. En fauteuil dans sa chambre, il enregistre alors des « gandes », des fichiers audio sur lesquels il confie à sa mère, sa « Moune », sa « Mouny » ou sa « Moon », comme il l'appelle alternativement, cet amour pour elle, cet « Omène » qu'il lui porte.
    Avec Apa, qu'il considère comme « le petit frère de Lava », Rémi David poursuit son travail d'exploration, de l'humain comme de la langue. Son texte est écrit à la manière d'une partition musicale où chaque silence, chaque accent est indiqué à l'interprète. Des notes connues, familières, résonnent en harmoniques avec d'autres, nouvelles, inouïes, et créent une musique à nulle autre pareille.

  • Lava

    Rémi David

    Lava est le long monologue d'une femme qui, devant un tribunal, veut s'expliquer sur le meurtre de son enfant. La langue est restructurée selon une ponctuation totalement inhabituelle et un vocabulaire en grande partie réinventée. Le lecteur se retrouve ainsi radicalement confronté à l'altérité d'une pensée qui, pourtant, devient peu à peu familière. Placé sous la filiation revendiquée de Samuel Beckett et d'Antonin Artaud, ce texte est d'une maturité d'autant plus étonnante qu'il s'agit du premier écrit d'un auteur qui a trente ans.

  • 3 artistes dans la ville

    Rémi David

    Ernest Pignon-­-Ernest, Alexander Calder et Hundertwasser ont inventé la ville.
    Avec conviction, énergie, imagination, ces trois artistes du XX° siècle ont investi l'espace urbain et marqué les lieux de leur vision poétique.

  • Je crie sur le pont. Je crie parce que j'ai peur.
    Je sens mon coeur qui bat, mes jambes qui tremblent, quand mamie perd ses mots, encore.
    - Mince, voilà que ça me reprend, mais comment ça s'appelle ? Ah mes chéris, avec cette maladie, on peut faire toute une... une...
    Comment aider mamie ? Où sont passés ses mots ?

    Notre narrateur est saisi par l'angoisse. Petit à petit, son frère et les personnages rencontrés vont le rassurer, lui raconter comment les mots se perdent et se retrouvent.
    Mamie va retrouver son mot : « histoire » et l'enfant va apprendre à dompter sa peur. En ne criant plus mais en écrivant.

  • Découvrir les femmes et les hommes qui ont changé le monde, porteurs d'utopie et en prise avec l'époque contemporaine : telle est la volonté de chacun des livres de cette collection. Des écrivains, des poètes, des peintres, des activistes... des portraits de personnalités présentées dans ce qu'elles ont apporté au monde par leur travail, leur esprit et leurs découvertes.
    Une collection renouvelée et enrichie d'une partie documentaire pour prolonger la lecture et aller plus loin dans la réflexion.
    Des livres à portée de tous pour comprendre et éveiller la curiosité des acteurs de demain.

  • Chanteuse de rue maigrichonne, petit oiseau à la voix inattendue, elle devient la môme Piaf, puis Edith Piaf pour le monde entier.
    Cette immense interprète n'eut de cesse, sa vie durant, de chanter un véritable hymne à l'amour et à la vie.

  • Manon a perdu son livre préféré. Impossible d'en acheter un autre exemplaire, car on les a tous envoyés au royaume de l'Ogre des livres pour les détruire. Avec son ami Jérôme et le libraire M. Anthonius, Manon part affronter le monstre pour récupérer le livre auquel elle tient tellement.

    L'ouvrage rend hommage à l'oeuvre de l'artiste Jérôme Bosch dont les mondes fantastiques ont traversé les siècles sans rien perdre de leur force évocatrice.

  • Peintre, architecte, écologiste, l'artiste autrichien Hundertwasser est connu notamment comme l'inventeur de « l'arbre locataire ». Toute sa vie, il n'a eu de cesse de défendre la nature et d'inciter l'homme à vivre en harmonie avec elle. Son oeuvre architecturale est le fruit de cette énergie et de cette imagination.

  • Sauter le pas de la création d'entreprise peut faire peur car cela ressemble parfois à un parcours du combattant : créer sa structure, tester son concept, recruter une équipe, trouver des clients... Pourtant, de nombreuses réussites « made in France » prouvent que c'est possible ! De Sarenza à Beautéprivée en passant par Aramisauto, Or du Monde, Michel & Augustin ou Mano Mano, 20 entrepreneurs français emblématiques de la nouvelle génération dévoilent dans ce document les clés de leur succès. Qu'est-ce qui les motive ? Y a-t-il des recettes pour réussir ? Comment surmonter les échecs et oser ? Leurs parcours, leurs anecdotes et conseils permettent de démystifier la création d'entreprise, quand le plaisir d'être maître de son destin l'emporte sur la peur du risque. Tous ces exemples incitent à se lancer et à voir grand. Parce que, oui, réussir en France, c'est possible !
    Ces entrepreneurs heureux... et leurs secrets pour réussir !

  • A vingt-­-cinq ans à peine, Ernest Pignon-­-Ernest est le premier artiste au monde à réaliser une oeuvre qu'il n'expose pas dans un musée mais qu'il reproduit sur des murs, des rochers, des palissades.
    Il fonde ainsi l'art urbain et marque lieux et paysages de sa vision poétique.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Et Joubert sur l'Adige, et Marceau sur le Rhin : Labande Ratapouille : c'est le nom qu'a donné le jeune Marcel à sa petite troupe de théâtre, quand il a une dizaine d'années. Celui qu'on connaîtra par la suite sous le nom de « Marcel Marceau » s'appelle encore « Marcel Mangel », et il a déjà le goût du spectacle. Avec d'autres enfants, il adore raconter des histoires, se déguiser ou reconstituer des scènes tirées de films de gangsters. Mais ce qu'il aime par-dessus tout, c'est imiter Charlot, le personnage muet de Charlie Chaplin qu'il a découvert au cinéma dès l'âge de quatre ans. Marcel est né à Strasbourg en 1923. A l'école, il découvre la poésie: il est très doué en récitation, ce qui ne l'empêche pas, déjà, d'apprécier le silence aussi.
    En septembre 1939, la France entre en guerre. Le frère de Marcel, Simon, joue un rôle important dans la Résistance, et Marcel l'aide à mener certaines actions. Très vite, les deux frères apparaissent sur la liste des hommes recherchés par la Gestapo. Marcel doit absolument se trouver un nouveau nom. Lui qui aimait tant les récitations se rappelle alors un passage de Victor Hugo, dans Les Châtiments, évoquant les conquêtes napoléoniennes : « Et Joubert sur l'Adige, et Marceau sur le Rhin ». Deux noms de généraux, associés à deux noms de fleuves. Puisqu'il est né justement dans le département du Bas-Rhin, il décide de retenir le beau nom de « Marceau » pour se faire appeler désormais « Marcel Marceau ». Ce nom, il le gardera toute sa vie, en hommage d'une certaine manière à celles et ceux qui ont été torturés, déportés ; pour que l'on n'oublie pas cette époque, et l'horreur que l'on vivait.

    Les Enfants du paradis : Alors qu'il a une vingtaine d'années, Marcel Marceau décide de passer une audition pour suivre les cours de Charles Dullin. C'est là qu'il va faire une rencontre déterminante, qui lui donnera envie de faire du mime : celle d'Etienne Decroux. Decroux enseigne l'expression corporelle dans l'école de Dullin et développe les premiers éléments du mime moderne, cette discipline si étonnante et si belle, qui remonte à l'Antiquité grecque et où, dans le silence, c'est le corps du comédien qui parle, avec ses mains, son visage, ses yeux... Fasciné, Marceau décide de devenir mime. Marcel rencontre aussi à l'école un ancien élève de Decroux devenu à son tour enseignant : Jean-Louis Barrault. Marceau connaît bien cet acteur, qu'il a vu au cinéma, dans Les Enfants du paradis où Jean-Louis Barrault y interprète le mime Baptiste. Le film connaît un succès retentissant, il fait découvrir et aimer le mime à un nombre incroyable de gens ! Admiratif de son travail, Marceau rejoint Jean-Louis Barrault et sa troupe. Mais, très vite, il les quitte pour voler de ses propres ailes... En 1947, il fonde sa compagnie : la première et la seule au monde qui soit entièrement dédiée au mime !

    Bip : La même année, à vingt-quatre ans, il crée le personnage muet qui de toute sa vie ne le quittera plus: Bip. C'est un drôle de zigoto ce Bip. Il a la bouche très rouge et le visage très blanc. Il porte sur la tête un étonnant chapeau haut de forme avec une fleur. C'est toute une tradition du Pierrot, ce personnage de théâtre un peu lunaire, habillé tout en blanc, qui inspire Marceau pour créer Bip. Mais il invente avec lui une nouvelle manière de jouer, de s'exprimer avec son corps, de faire du mime. Capable de passer en un clin d'oeil de la joie la plus grande à la tristesse la plus profonde, il réussit, comme par magie, à faire apparaître tout un monde sur scène avec son corps : un mouvement de doigts et on dirait que ses mains se transforment en oiseau. Une jambe qui se lève et on a vraiment l'impression que Bip est en train de monter un escalier. Avec seulement quelques gestes, le mime Marceau parvient à créer sur scène un monde à lui, un monde fait de silence et de poésie.

    Un mime traverse le mur des langues : Comme la musique ou la danse, le mime n'a pas besoin des mots pour toucher les publics du monde entier. Marceau se met à tourner dans le monde entier, en Allemagne, aux Etats-Unis, au Japon, où les acteurs de théâtre ont recours à des gestes eux aussi très précis. Ce pays d'Asie le déclarera même « trésor national vivant » ! De l'autre côté du Pacifique, c'est le chanteur Michael Jackson, le roi de la pop, qui l'encense. Il va jusqu'à avouer que, pour créer son célèbre mouvement du moonwalk, où il donne l'impression de glisser sur le sol, il s'est inspiré du mime Marceau et de sa marche contre le vent. Bref, partout dans le monde, Marceau, pour le plus grand plaisir du public, pousse son cri silencieux. En 1967, par hasard, il croise à l'aéroport d'Orly celui qui fut toute sa vie son idole : Charlie Chaplin ! Marceau trouve mal les mots pour lui dire à quel point il aura compté pour lui dans sa vie. Plutôt que de parler, tous les deux se mettent à imiter Charlot et sa manière de marcher, avant que chacun ne parte prendre son vol.

    L'école internationale de mimodrame de Paris «Marcel Marceau»: Ovationné aux quatre coins du monde, le mime Marceau rêve aussi d'enseigner, de transmettre son amour du mime. Il ouvre ainsi une école à Paris, en 1978. Le 22 septembre 2007, Marceau, qui aimait se présenter comme « l'homme du silence » se tait vraiment, et on l'enterre au cimetière du Père Lachaise. Aujourd'hui encore, la voie qu'il a ouverte continue d'exister, avec depuis, plusieurs dizaines de compagnies et d'écoles de mime partout dans le monde !

  • Quand on parle d'entrepreneuriat, on cite souvent les réussites de Google, Facebook ou autre start-up de la Silicon Valley. Entreprendre semble alors une montagne infranchissable et lointaine... Pourtant, nul besoin de franchir l'océan pour trouver de belles histoires d'entrepreneurs comme vous et nous qui ont réussi et dont l'exemple est inspirant !

    Nous en avons rencontré une vingtaine pour faire ce livre et il n'y a pas de modèle unique ; autant de chemins pavés de difficultés et de succès, de frayeurs et de sueurs, de petites et de grandes joies qu'il y a d'entrepreneurs ! Mais s'il n'y a aucune recette magique pour entreprendre, tous ont osé prendre un risque (parfois relatif) pour écrire leur route et devenir maîtres de leur destin.

    Pour vous éclairer sur ce chemin, nous vous proposons de découvrir leur parcours, leurs anecdotes et leurs conseils... Et dans ce livre, vous découvrirez aussi quelques idées surprenantes :
    - Un milliardaire explique que la France est un paradis fiscal - La start-up est le seul ascenseur social qui existe encore - S'épanouir ou produire, il ne faut (vraiment) pas choisir !
    Et si cet ouvrage peut vous aider à franchir le pas vers un inconnu démystifié, où le plaisir d'exister l'emporte sur la peur d'échouer, alors nous aurons atteint notre objectif !

  • Limons

    ,

    • Loco
    • 6 Mars 2014

    Limons est la première grande monographie du photographe Rémi Guerrin.
    Rémi Guerrin photographie le monde qui l'entoure avec une grande liberté.
    Les procédés primitifs qu'il utilise (sténopé, cyanotypes, tirages au charbon) lui permettent de rendre plus abordable, plus visible ce qu'il ressent. Observateur patient des pays tel le Vietnam et des villes qu'il traverse, portraitiste de l'intime quand il photographie ses enfants, l'artiste se montre à la fois contemplatif et descriptif. Placé dans une intensité lumineuse particulière, le moindre fragment de matière semble transfiguré par l'économie des moyens de prises de vues et les techniques anciennes avec lesquelles il réalise ses tirages uniques par contact. L'unité du travail de Rémi Guerrin est au-delà de la forme que prennent les images. Elle réside dans la posture physique et mentale que le photographe adopte face au réel, un espace temps qui lui est propre : « La simplicité du sténopé me permet d'axer ma recherche photographique sur la mobilité et la pérennité. Je travaille alors avec un long temps de pose et une restitution lointaine. Cette technique archaïque me permet d'explorer l'image non cadrée, grâce à une chambre sténopé que j'ai construite, facilement manipulable. La durée de pose m'éloigne de la matière formelle, qui pourtant est le creuset de l'image qui s'élabore, et libère une vitalité propre à la dynamique visuelle. » L'ouvrage reproduit une soixantaine d'image pour beaucoup au format des originaux. Il est accompagné tout au long d'un texte découpé en fragment composé par l'écrivain David Brunel.

  • Cinq auteurs, Jean-Paul Alègre, Hubert Chaperon, Rémi Checchetto, David De Souza, Noëlle Renaude, nous livrent ici leurs émotions d'estuaire.
    Sept courtes pièces, diverses, humoristiques ou délicates, toujours sensibles, nées du regard de la mémoire.
    Cinq univers bien différents mais tous nourris de leur choc avec l'évolution des divers patrimoines qui constituent le monde estuarien : les îles, les pierres, les hommes.
    Le second volume d'une collection initiée par les Chantiers Théâtre de Blaye et de l'Estuaire et coéditée avec SCRIPT.

  • Attestés par une riche iconographie, les " Villages noirs " présentés un peu partout en France et en Europe entre 1870 et 1930 ont pris place dans le phénomène universel et permanent des exhibitions ethnographiques plus ou moins commercialisées, selon les époques et les endroits, du cirque aux spectacles et aux expositions coloniales ou non.
    En majorité sénégalais pour ce qui est des formules " à la française ", ils ont à leur manière participé positivement à la lente et malhabile découverte-réciproque des peuples périphériques, coloniaux ou non. En outre, ils ont été sur notre continent qu'une des formes, populaires et accessible au grand public, de la présence, ancienne, multiforme et encore très mal connue, d' " exotismes " de toutes origines, notamment malgache, sénégalais et dahoméen.
    Il convenait de les replacer dans ce plus vaste ensemble pour en relativiser l'impact et mieux appréhender la teneur des contacts qui ont pu s'opérer avant le temps des indépendances.

  • Ce volume collectif rassemble en 128 pages les récits, contes, lettres, scénettes, vers libres, haïkus et autres calligrammes de quelques 252 écoliers et collégiens de l'académie de Caen. Ces formes multiples ont été explorées en classe sous la conduite de trois auteurs accueillis en résidence de création à l'IMEC : Rémi David, Christine Jeanney et Elsa Valentin. Au fil des séances, le goût de l'écriture s'est affi rmé, avec inventivité et sérieux, dans des recherches personnelles ou en groupe, du premier jet jusqu'au livre ici publié.

    Une opération d'éducation artistique et culturelle proposée conjointement par le Rectorat de l'académie de Caen et l'IMEC, avec l'appui du Ministère de la Culture - DRAC Normandie et de Normandie Livre & Lecture.

  • Ce livre sur le développement lié à Drupal présente les grands concepts du CMS Drupal et décrit comment le faire évoluer en installant de nouveaux modules mais aussi en développant des modules personnalisés. Il s'adresse à un public de développeurs PHP mais aussi d'intégrateurs ou de webmasters Drupal.
    Dans un premier temps, les auteurs expliquent le principe des CMS (Content Management System), leur utilité et les avantages à choisir et utiliser Drupal. Ils décrivent également son installation pas à pas ainsi que l'environnement de développement (WAMP, Netbeans).
    Après avoir détaillé l'architecture de la plate-forme et expliqué le mode de fonctionnement de ses différentes parties (les types de contenu, la recherche et l'indexation, les régions et les blocs, etc.), ce livre explique l'utilisation des éléments fondamentaux qui la composent (les noeuds, les vocabulaires, les termes, etc.).
    Ensuite, les auteurs expliquent comment étendre Drupal en installant et en activant de nouveaux modules (modules standards et modules additionnels). Les modules additionnels principaux sont présentés : CCK (Content Construction Kit), Views et ImageCache.
    Ce livre traite ensuite du développement de modules (en PHP), en expliquant notamment l'utilisation des hooks, ainsi que le mode de fonctionnement des formulaires et ses types de composants.
    Drupal est fourni avec un ensemble de fonctions pratiques, telles que les fonctions de la couche d'abstraction de données. Ces fonctions sont décrites dans une partie spécifique avec des exemples pour chacune.
    Une partie de ce livre est également dédiée à l'utilisation et la création d'un thème, en expliquant au passage les différents hooks de thème (les fonctions de preprocessing). Les mécanismes de Drupal permettant de sécuriser les données sont présentés dans un chapitre spécifique.
    Une étude de cas permet de fixer toutes les notions vues tout au long du livre en réalisant un module de gestion de listes de courses.
    Enfin, les auteurs présentent les astuces et bonnes pratiques, fruits de leur expérience, permettant de répondre à certaines problématiques récurrentes lors de la réalisation d'un site Drupal. Ils présentent par la même occasion la mise en place et l'utilisation de Subversion sur les projets Drupal.
    Des éléments complémentaires seront en téléchargement sur le site www.editions-eni.fr.

  • Ces deux livres offrent au lecteur un maximum d'informations sur le développement en PHP autour de DRUPAL : 859 pages pour devenir Expert. Des éléments sont en téléchargement sur www.editions-eni.fr.

    Un livre de la collection Ressources Informatiques PHP 5.3 - Développez un site web dynamique et interactif Ce livre sur PHP 5.3 s'adresse aux concepteurs et développeurs qui souhaitent utiliser PHP pour développer un site Web dynamique et interactif.
    Après une présentation des principes de base du langage, l'auteur se focalise sur les besoins spécifiques du développement de sites dynamiques et interactifs en s'attachant à apporter des réponses précises et complètes aux problématiques habituelles (gestion des formulaires, accès aux bases de données, gestion des sessions, envoi de courriers électroniques...).
    Pour toutes les fonctionnalités détaillées, de nombreux exemples de code sont présentés et commentés. Ce livre didactique, à la fois complet et synthétique, vous permet d'aller droit au but ; c'est l'ouvrage idéal pour se lancer sur PHP.

    Un livre de la collection Expert IT DRUPAL - Réalisez des développements professionnels avec PHP Ce livre sur le développement lié à Drupal présente les grands concepts du CMS Drupal et décrit comment le faire évoluer en installant de nouveaux modules mais aussi en développant des modules personnalisés. Il s'adresse à un public de développeurs PHP mais aussi d'intégrateurs ou de webmasters Drupal.
    Dans un premier temps, les auteurs expliquent le principe des CMS (Content Management System), leur utilité et les avantages à choisir et utiliser Drupal. Ils décrivent également son installation pas à pas ainsi que l'environnement de développement (WAMP, Netbeans) [.] Ensuite, les auteurs expliquent comment étendre Drupal en installant et en activant de nouveaux modules (modules standards et modules additionnels). Les modules additionnels principaux sont présentés : CCK (Content Construction Kit), Views et ImageCache.
    Ce livre traite ensuite du développement de modules (en PHP), en expliquant notamment l'utilisation des hooks, ainsi que le mode de fonctionnement des formulaires et ses types de composants. [.] Une partie de ce livre est également dédiée à l'utilisation et la création d'un thème, en expliquant au passage les différents hooks de thème (les fonctions de preprocessing). [.] Une étude de cas permet de fixer toutes les notions vues tout au long du livre en réalisant un module de gestion de listes de courses. Enfin, les auteurs présentent les astuces et bonnes pratiques, fruits de leur expérience, permettant de répondre à certaines problématiques récurrentes lors de la réalisation d'un site Drupal. Ils présentent par la même occasion la mise en place et l'utilisation de Subversion sur les projets Drupal.

empty