Rémi Chaurand

  • Les dents du lapin, ce sont celles de Bitonio. Dans la classe d'Ariol, c'est le meilleur en sport... même s'il porte un appareil dentaire. Un détail parmi beaucoup d'autres tirés des histoires délicates petit univers d'Ariol à retrouver dans ce nouvel album. On y découvre les cousins du petit ânon vissés à leur « hippode » ou à leur « hippade », on visite le bureau de monsieur Picotin (même si Ariol n'a toujours pas compris quel était son métier...), on se rend même au théâtre assister à une représentation de « Tatruffe » ! Avec intelligence et tendresse, Emmanuel Guibert et Marc Boutavant nous font chausser une fois de plus les grandes lunettes d'Ariol... Tout simplement indispensable !

  • Hein, des rats ? Voilà bien une espèce que l'on n'a pas l'habitude de découvrir aux côté du petit ânon bleu... C'est que, pour une fois, le cours de gymnastique se transforme en cours de danse.
    Et le coeur d'Ariol bat fort à l'idée de danser avec Pétula - son amoureuse en secret, vous vous souvenez ? Bref, pour l'amour de la petite vachette, Ariol serait prêt à faire des folies. Alors, devenir petit rat de l'opéra... fastoche ! On en apprend aussi un peu plus sur les blagues infligées au papa d'Ariol pendant son service militaire, sur le sens de l'humour de Tonton Petro quand il se fait tirer le portrait avec son neveu dans un photomaton, ou sur la façon dont Ariol a réussi à acheter en cachette un ÉNORME Chevalier Cheval gonflable... Attention, ça va swinguer !

  • Dans ce 6e tome, Ariol teste le fond de teint pour ressembler à quelqu'un d'autre (et se pose en douceur la question de l'identité.), se creuse les méninges pour organiser son anniversaire (et comprend la cruelle différence entre sa vision idéale et sa réalisation dans la réalité), et fait la course avec ses copains (étudiant au passage les réactions de chacun en situation de compétition.). Bref, c'est une véritable encyclopédie du quotidien en version tendre humoristique !

  • Que va faire Bongromeuh aujourd'hui ?
    C'est toi qui décides (enfin presque) !

  • Quelle fierté, enfin, de ne plus être considéré comme un petit !
    Après Maintenant que je sais lire, et Maintenant que je sais compter, un petit garçon raconte de son point de vue tous les avantages d'être enfin un grand ! Oui, désormais, il peut : s'habiller comme il veut, aller acheter du pain à la boulangerie toute proche, lire tout seul, argumenter avec les adultes, faire des choix, bricoler en solo, aller seul chez papi-mamie et même garder (pas longtemps) son petit frère-soeur...

    A l'âge de raison, une histoire qui évoque avec humour et fraîcheur le temps des premières autonomies, prises de conscience, questions, décisions, affirmation du caractère et confrontations avec les adultes.

  • Depuis qu'il a appris à lire, le petit garçon de cette histoire découvre toutes sortes de plaisirs délicieux, car il peut désormais :

    Comprendre ce qui est marqué sur les paquets de céréales, les affiches, le journal ;
    Lire les messages secrets de ses parents ;
    Déchiffrer tout seul les indices des chasses au trésor ;
    Ecrire des lettres à son papy, dans lesquelles il lui confie ce qui ne concerne qu'eux deux.

    De quoi se sentir fier, et fort !

  • Que pouvait-il bien se passer dans la tête d'un jeune berger du Moyen âge qui n'avait jamais quitté ses collines, mais qui avait un vrai esprit d'aventure ? Voici une très jolie histoire pour le découvrir.
    Nous sommes en France au XIIe siècle. Bartholomé a 11 ans.
    Comme son père, il est berger. Mais il voudrait découvrir la vie de l'autre côté de la colline, la vie à la ville.
    Alors, seul, il se lance dans l'aventure et se retrouve à travailler sur le chantier d'une cathédrale. Là, dans le bruit et la poussière, il observe tous les corps de métiers, il discute avec les ouvriers et les artisans du chantier.
    Est-il fait pour cette vie-là, lui, Bartholomé, l'enfant des collines ?
    Ou devrait-il plutôt rentrer retrouver sa famille et ses moutons ?

  • Pendant l'été, les héros eux aussi sont en vacances. Mais ce que l'on sait moins, c'est que Père Noël, lui, travaille pendant que ses rennes Ange et Simon se prélassent au Pouldu. Guillaume Tell fait un stage de tir à l'arc à Saclay ; quant au Capitaine Némo, il plane en deltaplane. Roméo part en « trecking » sauvage dans l'Himalaya, sur les chaudes recommandations de Juliette... Et si vous vous trouvez à la Rochelle aux alentours du 29 juillet, vous pourrez peut-être croiser le Chat botté, en tongs.

  • « Que ce soit pour faire enrager mes parents, torturer mon stupide chat, lutter contre Jade et ses copines ou briser le coeur de Geoffroy... j'ai toujours une idée intéressante ! ».

    Une bonne dose d'humour noir et un soupçon de tendresse, voici la recette d'Adèle, une héroïne d'un nouveau genre... Accrochez votre ceinture, ça va déménager !

  • « Au secours ! Mes parents m'ont envoyée dans l'endroit le plus horrible de la planète ! Pas de télévision, pas de jeux vidéo, pas d'Ajax à torturer... juste des arbres, des arbres et encore des arbres ! Mais faites-moi confiance, la colonie des Ragondins Joyeux va se souvenir longtemps de mon passage ici ! ».

    Mortelle Adèle se met au vert, mais au vert... de rage ! Pour les grandes vacances, ses parents l'ont inscrite dans une colonie de vacances, perdue en pleine nature, où les animaux et les enfants vivent dans une belle harmonie. Mais la plus peste des héroïnes n'a pas oublié de glisser son mauvais caractère dans ses valises !

  • « Vous n'allez jamais me croire ! J'ai enfin réussi une de mes expériences, j'ai créé un zombie ! Bon, le seul petit problème c'est qu'il ne songe qu'à dévorer papa et maman et que, quand il ne perd pas un bras, c'est sa jambe qu'il égare... Mais vous allez l'adorer, il est MORTEL ! ».

    Un petit nouveau fait son entrée dans l'univers de Mortelle Adèle ! Il s'agit d'Owen, le zombie qu'Adèle a fabriqué au cours de l'une de ses expériences. Mais entre surveiller Owen qui ne pense qu'à manger, toutes les bêtises à faire, son chat Ajax à embêter, ou ses parents à faire tourner en bourrique, Adèle a du pain sur la planche !

  • « Que ce soit pour faire enrager mes parents ou torturer mon stupide chat... j'ai toujours une idée intéressante ! Mais cette fois les choses se compliquent... Quand il s'agit de déclarer ma flamme à Ludovic, le nouveau de la classe, je perds tous mes moyens ! Grrr... Vraiment, j'aime pas l'amour ! ».

    Une bonne dose d'humour noir et un soupçon de tendresse, voici la recette d'Adèle, une héroïne d'un nouveau genre... Accrochez votre ceinture, ça va déménager !

  • « Que ce soit pour faire enrager mes parents, torturer mon stupide chat, lutter contre Jade et ses copines ou briser le coeur de Geoffroy... j'ai toujours une idée intéressante ! ».

    Une bonne dose d'humour noir et un soupçon de tendresse, voici la recette d'Adèle, une héroïne d'un nouveau genre... Accrochez votre ceinture, ça va déménager !

  • « Je sais pas vous, mais moi, j'en ai marre de me laisser faire ! Cette fois, Jade et ses copines ont de quoi avoir peur : j'ai réuni tous les enfants laissés pour compte de l'école pour former le Club des bizarres, et on est bien décidés à leur mener la vie dure ! C'est l'heure de la revanche des bizarres !!! ».

    Si elle continue de faire enrager ses parents et de torturer son chat Ajax au cours de nombreuses expériences farfelues, Mortelle Adèle n'oublie pas de défendre les opprimés de son école ! Accompagnée de Mélissa, Gontran et Thomas, notre adorable peste entend bien mettre un terme aux injustices de la cour de récréation.

  • « Je sais m'y prendre quand il s'agit de mener la vie dure à mon entourage. Même mon chat Ajax en a pour ses croquettes ! Mais ce que je n'avais pas prévu, c'est Fizz, mon hamstergrizzli hyperactif bien décidé à me donner du fil à retordre ».

    Une bonne dose d'humour noir et un soupçon de tendresse, voici la recette d'Adèle, une héroïne d'un nouveau genre... Accrochez votre ceinture, ça va déménager !

  • Bienvenue chez les dingos !


    Pour chaque énigme, des questions sont posées et des indices donnés pour progresser. Le lecteur résout l'énimge grâce à des témoignages de victimes et à l'observation de décors intérieurs et extérieurs.


    Chaque énigme comporte un niveau de difficulté. Les textes sont bourrés d'humour grâce aux nombreux jeux de mots de Paul Martin.


    12 nouvelles énigmes à résoudre dans des lieux et univers très différents :


    - La recette du fameux Camentruffe à l'usine de camemberts Calendosse et fils a été volée !


    - Une statuette du célèbre musée inca de Guaquipèt a disparu !


    - Panique à la pâtisserie : les fraises pour faire un gâteau de fête se sont volatilisées !


    - C'est l'inauguration d'une expo très attendue au palais des Glaces et la sculpture du grand artiste Igor Sacaïlle a été cambriolée...


    - L'usine du père Noël est à l'arrêt car les machines qui préparent l'envoi des jouets ont été sabotées !


    - C'est la nuit d'Halloween et les esprits, monstres et morts-vivants font des siennes !


    - Mystère au zoo du futur : le drôle de Pangolax a mystérieusement disparu !


    - Alerte générale à la base secrète du docteur X : un agent secret y est entré pour tout saboter !


    - Mystère à l'école de magie de Boudlard : un élève a dérobé les sujets du prochain examen d'alchimie !


    - Dans le temple égyptien de Kroketh, un voleur a dérobé un oeil de rubis de la grande statue...


    - Où est passé Zouzou ? Le perroquet de lady Denantes s'est envolé ! Qui a donc bien pu lui ouvrir sa cage ?


    - Ali Babette, reine du pays des Mille et deux Nuits vient de se faire voler son tapis de gymnastique !

  • Charles Crayon guide le lecteur tout au long des pages. Objectif : l'accompagner dans la réalisation de sa propre BD.
    Tout le vocabulaire de la BD et ses secrets de fabrication abordés de façon simple et accessible. Un véritable apprentissage du regard !

  • Nous sommes en France au XIIe siècle. Bartholomé a 11 ans. Comme son père, il est berger. Mais il voudrait découvrir la vie de l'autre côté de la colline, la vie à la ville.

    Alors, seul, il se lance dans l'aventure et se retrouve à travailler sur le chantier d'une cathédrale. Là, dans le bruit et la poussière, il observe tous les corps de métiers, il discute avec les ouvriers et les artisans du chantier.

    Est-il fait pour cette vie-là, lui, Bartholomé, l'enfant des collines ? Ou devrait-il plutôt rentrer retrouver sa famille et ses moutons ?

  • Le chevalier Bernard cherche un écuyer. Mais c'est un drôle de garçon, Solal, qui se présente pour le poste !

  • Le chevalier Bernard et son écuyer Solal portent secours à un paysan.
    Enfin... si Solal ne fait pas tout rater !

  • Chez les Quinzebille, il y a deux parents, quatre enfants, deux chats et un chien. Une famille comme les autres, quoi! À un petit détail près: les Quinzebille sont tous... complètement déjantés ! La préparation du moindre repas retourne la maison, un départ en week-end ressemble à un marathon, et l'accueil chaleureux d'une correspondante aurait de quoi lui faire illico reprendre l'avion! Alors, quand ils se retrouvent coincés par une tempête de neige dans le manoir de grands-parents super-coincés, sans eau chaude ni électricité, on peut s'attendre à tout...
    Une compilation de trois histoires des Quinzebille: de quoi rigoler pour Noël... et jusqu'à l'été!

  • Si le bon roi Dagobert et le grand saint Éloi étaient des enfants, voici à quoi ils ressembleraient : le premier est indiscret et gaffeur, l'autre méticuleux et réfléchi.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pour vaincre un terrible dragon, il faut : un courageux chevalier, une solide épée, un drôle de poulet et un sacré plan ! Mais avec Solal, l'écuyer maladroit, rien ne se passe jamais comme prévu.

  • Et si Mme Bertrand et M. Mustaffa tombaient amoureux ? Et si Dagobert et Éloi se transformaient en agents matrimoniaux ? La troisième aventure d'une série loufoque et pétillante !
    - Une série qui a été bien accueillie : le tome 1 s'est déjà vendu à près de 5 000 ex.
    - Une mission rocambolesque pleine d'obstacles, qui nous plonge dans le quotidien de Dagobert et Éloi, deux personnages aux caractères bien trempés : l'un imaginatif et impulsif, l'autre raisonnable voire un brin méthodique.
    - Un texte vif et savoureux, écrit en rythme par Rémi Chaurand, servi par les illustrations déjantées de François Maumont. Des aventures humoristiques du quotidien, façon "Petit Nicolas" en plus moderne.

empty