Arts et spectacles

  • Cinema

    Alain Badiou

    • Nova
    • 17 Octobre 2010

    Pour Alain Badiou, le cinéma est une formation, un art de vivre et une pensée.
    Il a écrit son rapport au septième art en une trentaine de textes, de la fin des années 1950 à aujourd'hui, qui offrent une vision et une interprétation. Ces textes proposent un parcours varié dans les films de ces cinquante dernières années, des cinéastes de la modernité (Murnau, Tati, Oliveira, Antonioni, Godard) à certaines oeuvres de l'Amérique contemporaine (Matrix, Magnolia, Un monde parfait), en passant par des expériences singulières (Guy Debord, le cinéma de 68...).
    Les films pensent et c'est au philosophe de les voir et de transcrire cette pensée : de quel sujet un film est-il la mise en forme ?, voici la question où s'origine la réflexion cinématographique d'Alain Badiou. De ces textes, quelques idées spécifiques se dégagent : le cinéma est l'art qui rend justice à la figure humaine inscrite dans le monde ; le cinéma est vu dans une connexion " subjuguante " avec les autres arts ; le cinéma est un voyage imaginaire et une pensée de l'autre.
    Le philosophe développe également l'idée du cinéma comme " producteur d'une vérité du contemporain " et du film comme une " configuration sensible de la vérité du monde ". Le cinéma apparaît enfin comme un art impur qui vampirise son temps, les autres arts, les personnes, un art majeur en ce qu'il est précisément le lieu de l'indiscernabilité entre l'art et le non-art, ce qui en fait, explique-t-il, l'art social et politique par excellence, le meilleur marqueur d'une civilisation, comme le furent, en leur temps, la tragédie grecque, le roman picaresque, l'opérette.

  • Life extreme

    ,

    • Dis voir
    • 7 Novembre 2007

    Pour ce livre, Eduardo Kac a choisi de rencontrer Avital Ronell, figure de la nouvelle scène philosophique américaine dont l'oeuvre souligne sa manière décalée d'observer le monde à travers des thèmes comme la bêtise, le téléphone, l'addiction, les tests. Auteure de telephone book ; stupidity... Kac & Ronell s'attachent tous les deux à l'émergence de pratiques culturelles nouvelles. Ils collaborent ici sur life extreme au carrefour d'une histoire naturelle d'êtres créés par des humains, de l'évolution du vivant et de la vie privée de créatures réelles mais rarement vues. Tandis que le plus ancien être vivant repertorié dans life extreme remonte au 17e siècle, beaucoup d'autres ont été créés au 21e siècle. réunis ici pour la première fois, ces plantes et ces animaux uniques narrent une histoire différente de la vie sur la planète terre.

empty