William

  • La cité des marges Nouv.

    Brooklyn, années 1990. Donnie Parascandolo, flic brutal et corrompu, rend des services à un truand local avec deux comparses. Décidé à donner une petite leçon à un joueur minable, il outrepasse quelque peu ses instructions et jette l'homme d'un pont. Malheureusement, le joueur minable ne savait pas nager. Ce qui n'empêchera jamais Donnie de dormir. Il sait bien que dans ce quartier les Italiens règlent leurs affaires entre eux, et que lui n'a rien à craindre de personne. Mais quelques années plus tard, un gamin que Donnie avait tabassé découvre une vérité qu'il n'avait jamais imaginée et prend une décision qui va changer sa vie. Et pas seulement la sienne, tant les destinées des habitants de ce quartier s'entremêlent de toutes les manières possibles.

  • L'amitié est un cadeau à se faire Nouv.

    Veuve d'un célèbre mafioso de Brooklyn, Rena Ruggiero n'apprécie guère les lourdes avances de son voisin octogénaire, qu'elle finit par assommer à coup de cendrier. Persuadée de l'avoir tué, elle file chez sa fille Adrienne, mais cette dernière lui claque la porte au nez. En face, une voisine compatissante lui offre l'hospitalité : la pétillante Lacey Wolfstein, ancienne star du porno, est ravie d'avoir un peu de compagnie. Mais l'ambiance se tend quand Richie, amant d'Adrienne et tueur de la mafia, débarque avec un joli magot obtenu en massacrant une bande rivale. Rena et Lacey réussissent à s'emparer du pactole. Mieux vaut alors décamper rapidement.

  • Trio

    William Boyd

    Dans la station balnéaire de Brighton, indifférents au tumulte du monde en cet été 1968, trois personnages sont réunis pour les besoins d'un film dans l'esprit des « Swingin' Sixties ». Tous ont une double vie. Talbot Kydd, producteur chevronné, affronte les embûches du tournage (réécritures du scénario, erreurs de casting, défection de l'actrice principale) et se demande comment faire son coming out. Anny Viklund, jeune beauté américaine à la vie amoureuse chaotique voit réapparaître son ex-mari, terroriste en cavale, et suscite l'intérêt de la CIA. Quant à l'épouse délaissée du metteur en scène, Elfrida Wing, autrefois saluée comme « la nouvelle Virginia Woolf » avec son premier roman, elle combat sa panne d'écrivain à grand renfort de gin tonic.
    />
    À travers ces trois êtres désemparés et attachants, Boyd nous entraîne dans les coulisses de la duplicité et de la simulation, là où se trame le scénario de nos vies secrètes au détriment des apparences. Il nous livre un récit tendre et jubilatoire, qui restitue avec brio l'esprit d'une époque.

    Traduit de l'anglais par Isabelle Perrin

  • Les Sisters t.15

    ,

    • Bamboo
    • 28 Octobre 2020

    Les deux tornades font souffler un vent de folie sur la BD ! Lorsque
    les parents décident de changer de cuisine, Marine se dit que serait
    une bonne idée pour elle d'en profiter pour changer de Sister, une
    moins râleuse, plus prêteuse et qui ferait tout ce qu'elle veut.
    Marine va s'activer pour que son plan aboutisse... Mais en fin de
    compte, a-t-elle vraiment envie d'avoir une sister si différente que
    celle qu'elle a déjà ? Car après tout, entre les chamailleries et les
    gros câlins, les fous rires et les envies de mordre, il n'y a rien de
    mieux qu'une frangine pour mettre un peu de piment dans la vie.


  • Wendy, c'est ma grande sister. Moi, du coup, j'suis la plus petite. Si qu'on m'avait demandé mon avis, j'aurais préféré être l'aînée des deux. Ben oui quoi, moi je saurai jamais ce que ça fait d'avoir un p'tite soeur qui fait tout pareil que moi, qui essaie par tous les moyens de forcer le cadenas de mon journal intime, qui écoute à la porte de ma chambre quand je parle des garçons avec mes meilleures cop's, qui fait rien qu'à me piquer mes fringues dès que j'ai le dos tourné, qui découpe les photos dans mes magazines préférés...



    En fait, ça m'aurait trop plu d'être ma propre sister... juste pour avoir la chance de m'avoir moi comme sister !!!


  • Wendy, c'est ma grande sister. Moi, du coup, j'suis la plus petite. Si qu'on m'avait demandé mon avis, j'aurais préféré être l'aînée des deux. Ben oui quoi, moi je saurai jamais ce que ça fait d'avoir un p'tite soeur qui fait tout pareil que moi, qui essaie par tous les moyens de forcer le cadenas de mon journal intime, qui écoute à la porte de ma chambre quand je parle des garçons avec mes meilleures cop's, qui fait rien qu'à me piquer mes fringues dès que j'ai le dos tourné, qui découpe les photos dans mes magazines préférés...



    En fait, ça m'aurait trop plu d'être ma propre sister... juste pour avoir la chance de m'avoir moi comme sister !!!

  • Les deux tornades font souffler un vent de folie sur la BD ! Marine a une nouvelle lubie. Elle s'est mise en tête de mettre le sort à rude épreuve. Elle se lance dans la quête du trèfle à quatre feuilles afin de vérifier si oui ou non elle a de la chance. De son côté, Wendy semble ne plus en avoir. Elle est persuadée que Maxence ne l'aime plus et qu'il lui préfère Sammie, sa meilleure amie. Et ça, Wendy, ça la met même dans une colère noire, presque autant que quand sa Sister lui pique son journal intime. Il va encore y avoir des étincelles dans la maison des Sisters !

  • Marine découvre qu'il est très facile de mentir. Tant qu'elle ment
    sur le lavage de dents, ce n'est pas trop grave. Mais quand elle
    invente des trucs de plus en plus énormes, comme ce cousin canadien
    qui a un château ou cette cousine qui bosse avec Joy'D, elle
    s'enfonce de plus en plus et ça prend des proportions énormes. Du
    coup, Wendy est ravie, car elle tient là un bon moyen de faire
    chanter sa petite peste de soeur.

  • Wendy, c'est ma grande sister. Moi, du coup, j'suis la plus petite. Si qu'on m'avait demandé mon avis, j'aurais préféré être l'aînée des deux. Ben oui quoi, moi je saurai jamais ce que ça fait d'avoir un p'tite soeur qui fait tout pareil que moi, qui essaie par tous les moyens de forcer le cadenas de mon journal intime, qui écoute à la porte de ma chambre quand je parle des garçons avec mes meilleures cop's, qui fait rien qu'à me piquer mes fringues dès que j'ai le dos tourné, qui découpe les photos dans mes magazines préférés... En fait, ça m'aurait trop plu d'être ma propre sister... juste pour avoir la chance de m'avoir moi comme sister !!!

  • The « tornades » go to the USA !

    Cette année, les Sisters sont allées aux States et Wendy a tellement de choses à raconter à ses amies que l'année scolaire sera certainement trop courte ! Marine aussi à des choses à raconter, mais curieusement les souvenirs ne sont pas les mêmes (elles ont bien fait le même voyage, pourtant ...)
    En tout cas, Wendy est sûre d'une chose : avec Marine, c'est plus qu'un voyage ! C'est une aventure !

  • Stan Carlisle, employé dans une tournée foraine, médite en assistant au numéro d'un geek, affreux poivrot qui décapite les poulets d'un coup de dents. Jamais il ne descendra aussi bas, jamais ! Jeune et séduisant, Stan nourrit de grandes ambitions et n'a aucun scrupule. Sa rencontre avec Lilith, psy blonde, implacable et glaciale, marque le tournant de sa carrière. L'heure est venue de berner les riches en convoquant leurs chers disparus dans des demeures cossues. Mais le Dr Lilith a percé à jour les nombreuses failles de Stan le Magnifique...
    Nourri de psychanalyse et inspiré par le tarot, Nightmare Alley est un roman cruel et hallucinant, devenu culte dès sa parution à la fin des années 1940.

  • Le surf ressemble à Un sport, un passe-temps. Pour ses initiés, c'est bien plus : une addiction merveilleuse, une initiation exigeante, un art de vivre. Elevé en Californie et à Hawaï, William Finnegan a commencé le surf enfant. Après l'université, il a traqué les vagues aux quatre coins du monde, errant des îles Fidji à l'Indonésie, des plages bondées de Los Angeles aux déserts australiens, des townships de Johannesburg aux falaises de l'île de Madère. D'un gamin aventureux, passionné de littérature, il devint un écrivain, un reporter de guerre pour le New Yorker. À travers ses mémoires, il dépeint une vie à contre-courant, à la recherche d'une autre voie, au-delà des canons de la réussite, de l'argent et du carriérisme ; et avec une infinie pudeur se dessine le portrait d'un homme qui aura trouvé dans son rapport à l'océan une échappatoire au monde et une source constante d'émerveillement. Ode à l'enfance, à l'amitié et à la famille, Jours Barbares formule une éthique de vie, entre le paradis et l'enfer des vagues, où l'océan apparaît toujours comme un purgatoire. Un livre rare dont on ne ressort pas tout à fait indemne, entre Hell's Angels de Hunter S. Thompson et Into The Wild de Jon Krakauer.
    William Finnegan a acquis ses galons de journaliste lors de la guerre civile au Soudan, en Afrique du Sud pendant l'Apartheid, dans les Balkans ou à Mogadiscio. Ses reportages sur les théâtres d'opérations sont le fruit de longues immersions et de patientes observations, ou, comme il aime à le résumer : "Je fouine, je parle aux gens, j'attends.' Il a reçu en 2016 pour Jours Barbares le prestigieux Prix Pulitzer.

  • Yipeeee ! Il a encore neigé tout plein ! Avec ma sister Wendy, on va se taper des méga grosses batailles de boules de neige, creuser des « ziglous » partout dans le jardin, et faire des super bonshommes de neige ! Mais ça, à la limite, je m'en fiche parce que moi j'en fais toute l'année des bonshommes, en terre, comme ça, ça me fait gagner du temps pour l'hiver. Et encore plus géant, Papy et Mamy ont un petit chien tout craquounet. Il s'appelle Darwin et on va pouvoir le garder quelques jours. C'est les vacances, il neige, et on a un chien... C'est nikol crèèème !!!

  • Dans la Vérone de la Renaissance, deux illustres familles - les Montagues et les Capulets - s'affrontent et couvrent la ville de sang. Un soir, lors d'un bal, les héritiers de ces clans ennemis, Roméo et Juliette, se voient et tombent instantanément amoureux l'un de l'autre.
    Mais comment s'aimer quand on est né pour se détester? Que faire afin d'échapper au poids des lois familiales ? Pour les deux amants, la fuite paraît la seule issue possible... Hélas, Roméo et Juliette apprendront à leurs dépens que leur innocente jeunesse est impuissante face à un destin qui les dépasse et que l'amour, comme la haine, peut conduire à la mort.
    Avec Roméo et Juliette, Shakespeare explore l'intensité des passions et met en scène le sacrifice d'un amour interdit.

  • Les Sisters participent à la Portnawak Run, une course qui se déroule dans les bois pas loin de la maison et qui regroupe tout un tas d'épreuves complètement dingos ! Courir dans la boue, grimper à des arbres ou encore bondir d'un rocher à l'autre : la pe

  • Elles s'adorent autant qu'elles se chamaillent, pour notreplus grand plaisir !
    Lorsque Wendy avait deux ans, elle a planté avec son papa un jeune arbuste dans leur jardin, un prunus éventail.
    Devenu grand, cet arbre est le témoin privilégié du quotidien dynamique et bondissant, parfois bruyant mais toujours rempli de tendresse, de nos Sisters !

    Pour ce onzième tome, retrouvez Wendy et Marine comme à la maison !

  • La vertigineuse ascension d'un génie du Jazz, contraint d'improviser la vie dans l'Amérique ségrégationniste.
    Ludlow Washington est né différent, aveugle. Abandonné à cinq ans aux mauvais traitements d'une institution, il endure les brimades jusqu'à ce que ses prodigieux talents de musicien lui offrent un ticket d'entrée dans le monde. Un monde auquel il n'est pas préparé, et où il doit apprendre la vie à tâtons. Il devient dès lors la propriété de Bud Rodney, le chef d'un orchestre qui se produit au Café Boone, à New Marsails, une petite ville du Sud. Bientôt lassé par le répertoire limité et suranné de Rodney, Luddy emboîte le pas aux pionniers du Jazz et part à la conquête de la scène new-yorkaise, où il invente un nouveau son et devient vite une icône de l'avant-garde de Harlem. Mais la musique ne suffit plus à adoucir ses démons intimes. Désorienté par la mémoire de son enfance volée, meurtri par les trahisons amoureuses, Ludlow est hanté au point de vaciller.


  • Ouf ! Wendy va enfin pouvoir souffler un peu.

    Sa petite soeur Marine, la tornade blonde, a une jambe dans le plâtre. Pendant quelques semaines, elle ne pourra plus dévaler les escaliers comme une dingue ou venir la réveiller en sautant sur son lit comme une balle américaine. Fini le trampoline sur le canapé, les courses d'obstacles autour de la table du jardin, l'escalade des rideaux de la maison.

    Hélas, Wendy va vite s'apercevoir qu'un simple plâtre ne suffira pas à transformer sa sister en petit ange tout sage. Marine a des ressources, et ce n'est pas demain la veille que le calme reviendra dans la maison des Sisters !

  • La BD préférée des filles est de retour !C'est l'année du dépaysement pour Wendy ! Il y a tout d'abord son correspondant italien qui vient passer quelques jours à la maison. Et puis, ce qui la fait rêver depuis tant d'années, ces vacances aux États-Unis q

  • Pas évident de retourner à la campagne quand on a connu le confort de
    la ville... même pour une fée ! Wat est une fée des villes. Son
    environnement, c'est le bitume, les immeubles et la circulation. Mais
    quand elle perd ses ailes, elle doit se réfugier à l'abri dans la
    forêt, auprès de Pruine, une fée des bois. Dorénavant, Wat ne
    souhaite qu'une chose : qu'on lui rende ses ailes et qu'elle puisse
    retourner à ses parfums citadins. Hélas, c'est sur Dorgon le troll
    que les ailes se sont plantées. Et comme les soucis arrivent toujours
    en escadrille, Pruine se fait kidnapper par des Unseelies. Si Wat
    veut récupérer ses ailes, elle doit retrouver Pruine et affronter les
    Unseelies... et son aversion pour la nature.

  • Les Sisters font tout valser pour notre plus grand bonheur ! Wendy vit un rêve ! Son école organise un bal de fin d'année, avec les belles robes, la sono à fond, les garçons en jean cravate... comme aux États-Unis, quoi ! Plus qu'une chose à faire pour We

  • Les Sisters entrent en jeu ! Après avoir fait souffler un vent de
    folie sur la bande dessinée, Wendy et Marine s'attaquent au monde
    ludique avec un jeu vidéo dont elles sont les super héroïnes. Revivez
    tous les gags qui ont donné naissance aux mini-jeux de Show devant
    avec cet album best-of 100 % hilarant, agrémenté de making-of du jeu,
    de nombreuses interviews des créateurs et d'une tornade de dessins
    /> préparatoires.

  • Marine n'avait jamais pensé que ce serait si compliqué d'être la petite sister de Wendy... Pas pour ce qui est de lui jouer des tours, ça elle y arrive très bien chaque jour. Lui casser les pieds, l'espionner et la faire tourner en bourrique, elle maîtrise aussi.
    Mais voilà qu'elle doit maintenant la consoler parce que son petit copain d'amour est allé "faire du bisou" avec sa meilleure amie Sammie. Et ça, Marine n'a pas franchement l'habitude de le faire. Etre la petite sister, c'est vraiment un boulot à plein temps !

  • Wendy adore l'été, la plage et le soleil. Idéal pour prendre des couleurs !Mais dès que sa petite sister est dans les parages avec ses blagues à deux balles, sa capacité à toujours se mêler de tout, ce sont plutôt des colères que prendrait Wendy ! Mais une balade en mer sur le bateau d'Alain, l'ami de papa et maman, leur fait vite oublier toute dispute. Une séance de bronzette sur la plus belle plage du monde et zou ! Les revoilà complices comme au premier jour. Pas de doute ma sister, mon coup d'soleil, c'est toi !

empty