Anne-Lise Broyer

  • Fading

    Anne-Lise Broyer

    Fading : n. m. - 1924 ; mot angl. " Action de disparaître, de s'effacer ". Évanouissement momentané du son (ou de l'intensité d'un signal). "Le passé s'évanouissait (...) c'était comme le fading dans un récepteur radiophonique " (Mac Orlan)
    Au départ donc, la tentation de reconstituer un " plan sentimental " de Prague que l'écrivain Roger Vailland envisagea de publier aux éditions tchèques " Aventinum " en 1927. Projet dont il ne reste presque rien : une seule lettre - découverte durant notre voyage - y fait allusion... Sorte de " carte blanche " ou de " blanc seing " dont nous nous sommes emparé...
    Ainsi avons-nous défini peu à peu un parcours dans la capitale de la Bohême et de ses environs en pointant sur la carte les lieux liés à la biographie de Vailland et de son ami le peintre tchèque Joseph Sima. Lentement s'est donc constituée une " topographie sentimentale" que les photographies présentées ici et glanées en couple - main dans la main - ponctuent.
    Un nouveau " plan " s'est ainsi fixé sur les rives de la rivière Upa et le long de la Vltava (Moldau), de Prague à Nachod, Terezin, Jaromer, Brno...etc.
    À l'arrivée, qui sait si ces simples photographies ne représentent pas - même très approximativement - les points d'intersection du " plan sentimental " que Roger Vailland avait en tête ?
    Seule certitude toutefois : ce " plan " ne se lit pas à plat, mais s'entend uniquement dans la profondeur de l'air... Comme le " fading " dans un récepteur radiophonique.
    Ce projet à été réalisé en 2005 lors d'une résidence d'artiste à l'Institut Français de Prague dans le cadre d'un programme carte-jeune génération de Cultures France.

  • Avec Journal de l'oeil (Les Globes oculaires), Anne-Lise Broyer tente de faire l'expérience de la littérature par le regard. Comme s'il s'agissait, en photographiant, d'avancer dans sa vision comme on avance dans un livre...
    L'ouvrage se construit ici sur les pas de la vie et de l'oeuvre de Georges Bataille...
    Chaque image est un voyage se référant implicitement à l'écrivain, mais au-delà d'une seule volonté de documenter. L'approche d'Anne-Lise Broyer se veut aussi sensible, émotionnelle et intuitive. Elle rend compte de la puissance d'une écriture bataillienne, l'enjeu étant de fabriquer non pas des images qui illustreraient une pensée mais plutôt de trouver des images propices à produire de la pensée.
    Le livre accueille également les textes inédits, essai ou approche plus libre, de Léa Bismuth, Bertrand Schmitt, Mathilde Girard, Yannick Haenel et Muriel Pic.

  • Correspondances autour de bataille ; à propos de Nouv.

    L'ouvrage reprend un entretien d'André S. Labarthe avec Olivier Meunier en 2014 et une correspondance entre le réalisateur et Michel Surya, durant la préparation du film. Le livre rassemble également une abondante iconographie tirée du film et des photos inédites de la photographe Anne-Lise Broyer.
    Une préface de Mathilde Girard et une postface de Vincent Roget, accompagnent une lettre inédite d'André S. Labarthe.

empty