Dédicace de Luca Erbetta, "Dans les eaux glacées du calcul égoïste T1 Le bal des matières", éditions Glénat

Le 12 mai 2018 - 16h00 à 18h00

Paris, les années 1920. Le mouvement surréaliste embrase la capitale. Les noms d’André Breton, Jean Cocteau ou Pablo Picasso fascinent autant les modernes qu’ils choquent les conservateurs. Leurs œuvres préoccupent sérieusement les pouvoirs en place qui les considèrent comme de dangereux manifestes révolutionnaires. Le dernier objet du scandale étant L’Âge d’or, un film écrit par Salvador Dalí et Luis Buñuel, tellement sulfureux qu’il circule clandestinement sous un faux-titre issu du Capital de Marx : « Dans les eaux glacées du calcul égoïste ». Virgil de la Roche, gueule cassée de la Première Guerre mondiale, est engagé par l’armée française pour infiltrer ce milieu et arrêter la troupe. Mais en fréquentant ces artistes de l’intérieur, Virgil va apprendre à mieux les connaître. Au risque de devenir, à son tour, fasciné par eux...

Pour son premier scénario de bande dessinée, le romancier Lancelot Hamelin nous plonge dans le Paris surréaliste du début du XXe siècle et les soirées enivrées des années folles. Un diptyque témoignant à la fois d’une grande érudition et d’une maîtrise narrative exemplaire, magistralement dessiné par le trait tout en volupté de Luca Erbetta qui œuvre pour la première fois en couleurs directes.

empty
}